En mission à Miami

Des étudiants en géographie proposent un plan d'aménagement durable pour l’ancien quartier industriel Wynwood.
Photo :Hans Asnong

Comprendre le monde aujourd’hui

L’UQAM convie le grand public à une série de conférences sur la politique internationale. 

Les États-Unis de Donald Trump, la montée des populismes en Europe, la social-démocratie au 21e siècle, la place de la Chine et de la Russie dans l’ordre international… Ces thèmes figurent au programme de la série de conférences Le monde aujourd’hui, qui s’échelonnera du 30 avril 2019 au 31 mars 2020 dans le cadre du 50e anniversaire de l’UQAM. Présentées par le Bureau des diplômés et la Formation continue de l’Université, les conférences réuniront des politologues réputés qui dresseront un portrait d’une région du monde ou analyseront un enjeu international actuel.

Lancement des activités du RIISQ

Le Réseau Inondations intersectoriel du Québec souhaite bâtir une société plus résiliente face aux changements climatiques.

Le scientifique en chef du Québec, Rémi Quirion, a procédé au lancement officiel des activités du Réseau Inondations intersectoriel du Québec (RIISQ), le 15 avril dernier, au Complexe des sciences Pierre-Dansereau, en présence de la rectrice Magda Fusaro. Financé par les Fonds de recherche du Québec, ce réseau permettra de générer de nouvelles connaissances, des solutions novatrices et des initiatives de politiques publiques autour de la gestion des risques liés aux inondations dans un contexte de changements climatiques. «Nous saluons la création du RIISQ, un réseau intersectoriel et multidisciplinaire basé à l'UQAM et regroupant la majorité des intervenants dans le domaine. C'est maintenant à vous, chercheurs et chercheuses, de faire du RIISQ un réseau innovant et audacieux», a déclaré Rémi Quirion.

Un homme de vision

Lauréat 2019 du prix Reconnaissance pour la Faculté des sciences, Luc Couillard milite pour une mobilité urbaine durable.

En 2013, le transport était responsable au Québec de 43 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) et de 76 % de la consommation de produits pétroliers, selon la Société de transport de Montréal (STM). La Ville de Montréal vise à réduire ses émissions de GES de 30 % par rapport au niveau de 1990. Comment atteindre cet objectif? «En misant, notamment, sur l’électrification des transports ainsi que sur la mobilité urbaine durable et intelligente», répond Luc Couillard (B.A. urbanisme, 1985; M.A. sciences de l’environnement, 1991).

Plus d'actualités

25 Avril 2019

Dessine-moi une histoire

Une centaine d’élèves de l’école primaire Champlain ont participé à des ateliers d’illustration animés par des étudiants de l’UQAM.

23 Avril 2019

Une magnifique performance

Le traditionnel Grand Concert du Vendredi saint du Chœur de l'UQAM avait lieu cette année dans le cadre des célébrations du 50e.

23 Avril 2019

Nouvel entraîneur-chef

Renaldo Maignan succède à Albena Branzova à la tête de l'équipe féminine de basketball des Citadins.

23 Avril 2019

Sommeil agité et Parkinson

Un trouble du sommeil sert d’indicateur de la détérioration des structures du cerveau.

23 Avril 2019

Pica a 10 ans

Lancé par des étudiantes, le magazine fait désormais partie des publications les plus réputées en design graphique.