Le diplômé Massimo Guerrera, récipiendaire d'un prix d'excellence en métier d'art et en arts visuels

1 Décembre 2008 à 5H00

Le diplômé Massimo Guerrera (B.A. Arts plastiques, 1992) a reçu le 27 novembre le Prix Louis-Comtois, reconnaissant le talent d'artistes en mi-carrière. Ce prix lui a été décerné dans le cadre des Prix d'excellence en métiers d'art et en arts visuels, remis par la Ville de Montréal en collaboration avec le Conseil des métiers d'art du Québec et l'Association des galeries d'art contemporain (AGAC).

Massimo Guerrera est un artiste montréalais d'origine italienne qui utilise le corps et l'architecture pour traiter des échanges entre les êtres humains dans ses sculptures, dessins, peintures et autres performances artistiques. Il recevra une bourse de 5 000 $ et la somme de 2 500 $ pour l'organisation d'une exposition solo.

Le jury du Prix Louis-Comtois 2008 a voulu «souligner à la fois l'envergure et l'ouverture de la contribution artistique de Massimo Guerrera à l'art contemporain, qui se démarque par la complexité et la subtilité de ses dispositifs, de ses interventions et de ses méthodes, a déclaré la porte-parole du jury, Michèle Thériault, directrice de la Galerie Leonard et Bina Ellen de l'Université Concordia. Au cours des quinze dernières années, son travail a entretenu un dialogue profond avec le rituel, le personnel et le quotidien qui a fortement marqué le paysage de l'art.»

La Ville de Montréal, qui remet le Prix Louis-Comtois depuis plus de 10 ans en collaboration avec l'AGAC, fera l'acquisition d'une oeuvre du lauréat.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE