Trois uqamiens honorés au Gala des Prix de l'ACFAS 2008

17 Octobre 2008 à 5H00

L'Association francophone pour le savoir (Acfas) a annoncé hier les noms des lauréats des Prix de l'Acfas 2008, à l'occasion de son Gala annuel. Parmi eux se retrouvent le professeur René Laprise, le chargé de cours et professeur associé Julien Prud'homme et l'étudiant Olivier Morisset. Les Prix de l'Acfas soulignent des percées significatives dans divers domaines de la recherche.

René Laprise a mérité le prix Michel-Jurdant. Créé en l'honneur de l'écologiste Michel Jurdant en 1985, ce prix récompense des activités de recherche en sciences de l'environnement. Il est destiné à une personne dont les travaux et le rayonnement scientifique ont eu un effet dans la société en ce qui a trait à la mise en valeur et à la protection de l'environnement. Outre ses fonctions de professeur au Département des sciences de la Terre et de l'atmosphère, René Laprise est directeur du Centre pour l'étude et la simulation du climat à l'échelle régionale (ESCER). Rappelons qu'il est le seul auteur principal du Québec à avoir participé à la rédaction du 4e Rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) lequel s'est vu attribuer, en octobre 2007, le prix Nobel de la Paix ex aequo avec Al Gore, ancien vice-président des États-Unis. René Laprise, qui est également membre du Réseau canadien de modélisation et diagnostics du climat régional, a été nommé Personnalité de l'année 2007 La Presse/Radio-Canada dans la catégorie Sciences humaines, sciences pures et technologies.

Julien Prud'homme a reçu le prix de la meilleure thèse de doctorat en sciences humaines et sociales, arts et lettres du Québec de l'Association des doyens des études de cycles supérieurs du Québec (ADÉSAQ). Le titre de sa thèse est Pratiques cliniques, aspirations professionnelles et politiques de la santé. Histoires des professions paramédicales au Québec, 1940-2005. Julien Prud'homme est actuellement chargé de cours au Département d'histoire et membre associé du Centre interuniversitaire sur la recherche et la technologie (CIRST).

Olivier Morisset est l'un des lauréats du concours de vulgarisation scientifique pour son article Guerre biologique en verger de pommiers. Étudiant à la maîtrise en biologie, il a collaboré régulièrement au bulletin électronique Sciences express de la Faculté des sciences.

***

Communiqué de presse

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE