Le professeur Serge Robert reçoit le Prix d'excellence en enseignement de la Faculté des sciences humaines 2008-2009

15 Juin 2009 à 15H30

Le professeur Serge Robert, du Département de philosophie, est le lauréat 2008-2009 du Prix d'excellence en enseignement de la Faculté des sciences humaines. Ce prix, qui lui a été remis dans le cadre de la collation des grades, qui avait lieu le 13 juin dernier, à la salle Pierre-Mercure du Centre Pierre-Péladeau, souligne sa contribution remarquable à l'innovation pédagogique et au développement des études au sein de l'UQAM.

Enseignant la logique, l'épistémologie, la philosophie des sciences et les sciences cognitives, Serge Robert est reconnu par ses pairs et par ses étudiants comme un pédagogue extraordinaire. Au premier cycle, ses présentations vivantes transforment des sujets arides et parfois rébarbatifs - comme la formalisation abstraite et autres processus cognitifs - en un savoir passionnant accessible à tous. À titre d'exemples, certains exercices de ses cours de logique consistent à identifier les erreurs argumentatives dans les discours de politiciens, à analyser la valeur logique des citations savantes de Gaston Lagaffe ou à repenser les stratégies de survie des personnages des contes de Perrault.

Pour les aspects neuroscientifiques, il utilise avec force inventivité des planches anatomiques, ainsi qu'un modèle décomposable de cerveau humain, fabriqués pour l'enseignement de la médecine. Dans ses cours d'épistémologie, il présente des films scientifiques produits pour la BBC, PBS ou Radio-Canada. Et ce ne sont là que quelques-unes des stratégies originales d'apprentissage qu'il a mises en place.

Aux cycles supérieurs, le professeur Robert a encadré plus d'une cinquantaine de mémoires et de thèses, offrant à ses étudiants de multiples occasions de faire leurs armes comme assistants de recherche et conférenciers. Et parce que le diplôme n'est pas l'achèvement de la formation, il se prête régulièrement à des simulations d'entrevues pour embauche auprès de finissants, que ce soit pour un poste en enseignement ou en recherche.

Fervent défenseur de l'interdisciplinarité, le professeur Robert a enseigné, entre autres, dans les programmes de philosophie, géographie, sciences de l'environnement et sciences cognitives. Fréquemment invité par des universités à l'étranger, il s'est fait un devoir d'encourager l'ouverture aux réalités internationales, notamment en élaborant des ententes de doctorat en cotutelle avec des établissements européens et latino-américains. Ses contributions ne se limitent pas à la sphère universitaire. Ainsi, il a fait de la formation sur mesure avec des médecins, des juges et des ingénieurs. Il a également donné moult conférences dans les cégeps et écoles secondaires, sans compter sa participation aux programmes de philosophie pour enfants.

Au cours des trois dernières décennies, M. Robert aura dispensé, à l'UQAM, une centaine de cours en plus de créer des dizaines de cours originaux. Il a participé à l'évaluation, à la révision et à la création de nombreux programmes d'études et siégé à un grand nombre de comités et jurys d'évaluation. S'ajoute à sa feuille de route déjà impressionnante, son investissement à titre de directeur du baccalauréat en philosophie et du certificat en sciences sociales, de directeur des études supérieures en philosophie, de vice-doyen aux études, puis de vice-doyen à la recherche de la Faculté des sciences humaines.

Sa passion de l'enseignement est aussi ardente qu'aux premiers jours. Trente ans après avoir publié son premier manuel de logique, il s'apprête à récidiver en rédigeant la somme de tous ses cours dans ce domaine, incluant une synthèse des connaissances acquises dans les sciences cognitives du raisonnement.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE