Le doctorant Sébastien Roldan remporte le concours Chercheurs auteurs de la relève

29 Septembre 2011 à 13H32

Magaly Brodeur, Céline Fournier, Sébastien Roldan.Sébastien Roldan, doctorant en études littéraires, a remporté le concours Chercheurs auteurs de la relève, organisé par les Presses de l'Université du Québec (PUQ), pour son manuscrit intitulé «La pyramide des souffrances dans La joie de vivred'Émile Zola», une version remaniée de son mémoire de maîtrise rédigé sous la direction de Véronique Cnockaert, professeure au Département d'études littéraires. Le prix lui a été décerné notamment pour la qualité exceptionnelle de l'écriture et pour le caractère accessible de l'ouvrage.

Mêlant philosophie et littérature, le manuscrit est, selon son auteur, une quête de sens philosophique du roman La joie de vivre d'Émile Zola. «En plus d'offrir une compréhension renouvelée de cette œuvre ambitieuse qu'est La joie de vivre, le texte propose une réponse inédite au questionnement existentiel sous-tendu par le roman», dit-il. Sébastien Roldan verra son manuscrit publié aux Presses de l'Université du Québec (PUQ).

Rappelons que le concours Chercheurs auteurs de la relève s'adresse aux doctorants et aux récents diplômés du doctorat des institutions du réseau de l'Université du Québec (UQ), ainsi qu'aux professeurs, chargés de cours et chercheurs ayant complété leur doctorat depuis moins de cinq ans et travaillant au sein du réseau UQ.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE