Yolande Cohen nommée Chevalier de l'Ordre national de la Légion d'Honneur

27 Septembre 2011 à 20H24

Yolande CohenLa professeure Yolande Cohen, du Département d'histoire, a été nommée au grade de Chevalier dans l'Ordre national de la Légion d'Honneur, en France, lors d'une cérémonie qui s'est déroulée hier à la Résidence du Consul général de France à Montréal. Cette haute distinction récompense sa brillante carrière et son engagement dans l'enseignement de l'histoire, en particulier l'histoire de la France contemporaine.

Formée en histoire sociale et des mouvements sociaux contemporains, Yolande Cohen s'est attachée à illustrer les processus par lesquels les groupes traditionnellement exclus de la vie politique ont développé leur sociabilité et d'autres formes d'intervention publique.

La professeure a été une pionnière de l'histoire des jeunes, de l'histoire des femmes et de l'histoire des Juifs marocains. Ses travaux portent la marque d'une attention particulière à l'histoire de la minorisation des jeunes en France au tournant du siècle, de l'exclusion-intégration des femmes au Canada au XXe siècle et de l'ethnicisation des Juifs marocains au Canada après leur émigration dans les années 1960-70.

Yolande Cohen est l'auteure de plusieurs ouvrages universitaires très remarqués, dont Les jeunes, le socialisme et la guerre. Histoire des mouvements de jeunesse en France (1989) et Femmes de parole. L'histoire des Cercles de fermières du Québec (1990). Son dernier livre, Femmes philanthropes. Catholiques, protestantes et juives dans les organisations caritatives au Québec, est paru à l'automne 2010.

Soulignons également que Yolande Cohen a été désignée, en juin dernier, titulaire 2011-2012 de la Chaire d'études du Québec contemporain à l'Université Paris 3- Sorbonne nouvelle.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE