Bien-être au travail : le supérieur ou l'entreprise pourrait être responsable

Le professeur Jacques Forest.

Le professeur Jacques Forest, du Département d’organisation et ressources humaines, de l’École des sciences de la gestion (ESG UQAM) a participé à une étude française sur le bien-être au travail des employés. Intitulée «The Impact of Organizational Factors on Psychological Needs and Their Relations with Well-Being», la recherche traite des liens entre le style de gestion d’un supérieur et le bonheur au travail. Publiée dans le Journal of Business and Psychology, elle a été dirigée par le professeur Nicolas Gillet du Département de psychologie de l’Université François Rabelais de Tours, en France.

Les employeurs qui ne valorisent pas les contributions individuelles et exercent un contrôle excessif en utilisant les menaces pour motiver les employés, briment leurs besoins de base soit l’autonomie, la compétence et l’affiliation sociale. Cette réalité pourrait avoir des répercussions négatives sur le bien-être au travail, ainsi que des conséquences économiques sur l’entreprise si les employés ne sont pas assez efficaces.

 «L’article démontre, pour la première fois, que la satisfaction et la frustration de ces besoins jouent des rôles différents mais primordiaux dans l’amélioration ou la dégradation du bien-être au travail, explique Jacques Forest, qui a publié de nombreuses études sur la motivation et le bonheur au travail. Pour augmenter le bien-être des employés, les pratiques de gestion devraient être orientées vers l’augmentation de la satisfaction des besoins.» Selon l’étude, 25 % de la performance d’un employé découle du bien-être qu’il ressent au travail.

Les chercheurs ont effectué deux enquêtes auprès de quelque 1100 employés provenant de petites, moyennes et grandes entreprises françaises. Les participants ont répondu à des questionnaires portant sur leur perception du style de gestion de leur superviseur et sur les conséquences découlant de leur sentiment par rapport au soutien de leur entreprise.

Plus d'actualités

17 avril 2014

David contre Goliath

Le combat de Claude Robinson pour le respect de ses droits d'auteur fera l'objet d'une conférence publique à l'UQAM.

17 avril 2014

Infrastructures de recherche

Douze professeurs reçoivent près de 4 millions de dollars du Fonds des leaders John-R.-Evans.

16 avril 2014

Voisinage responsable

L'UQAM explique sa position sur le projet d'implantation au cœur de son campus d'un site d'injection supervisée.

16 avril 2014

Des élus à l'Assemblée nationale

Un professeur et une dizaine de diplômés de l'UQAM représenteront leurs concitoyens.

16 avril 2014

Défi Têtes rasées 2014

Près de 5 000 dollars ont été amassés jusqu'ici pour venir en aide aux enfants souffrant du cancer.

Dans nos archives
Recherche et création

24 mai 2013

Lancement du documentaire Ecominga

Tourné dans le cadre d'Ecominga amazónica, un projet de coopération internationale entre l'UQAM et trois universités boliviennes, qui a...

30 septembre 2013

Branding universitaire

La création d'une image de marque dans une organisation pluraliste comme l'université est une affaire complexe.

4 octobre 2013

Déficience intellectuelle et inclusion sociale

La Chaire de déficience intellectuelle et troubles du comportement est renouvelée.

Experts UQAM dans les médias