Audrey Rousseau et Alexandre Blondin Massé obtiennent la Médaille académique du Gouverneur général

4 Juin 2012 à 14H05

Audrey Rousseau et Alexandre Blondin Massé sont les récipiendaires 2012 de la Médaille académique du Gouverneur général à l'UQAM. Cette récompense honore annuellement des étudiants dont les succès scolaires ont été exceptionnels. Elle est remise aux diplômés qui ont obtenu la meilleure moyenne au terme de leurs études dans une école secondaire, un collège ou une université.

Diplômée de la maîtrise en sociologie, Audrey Rousseau a obtenu une moyenne cumulative de 4.3/4.3 et a reçu trois mentions «excellent» pour son mémoire intitulé «Mémoires et identités blessées en contexte postcolonial : la commission de vérité et de réconciliation du Canada», déposé en octobre 2011. De nombreuses bourses d’excellence lui ont été remises, dont celles du CRSH à deux reprises et celle du millénaire. Elle compte également à son actif plusieurs communications, conférences et contributions scientifiques à titre de première auteure. Elle est présentement doctorante au Département de sociologie et d’anthropologie à l’Université d’Ottawa.

Diplômé du doctorat en mathématiques, Alexandre Blondin Massé a obtenu une moyenne cumulative de 4.3/4.3 au doctorat et a reçu six mentions «excellent» pour sa thèse intitulée «À l'intersection de la combinatoire des mots et de la géométrie discrète: palindromes, symétries et pavages», déposée en mars 2012. De nombreuses bourses d’excellence lui ont été décernées, dont celles du CRSNG à quatre reprises et du FQRNT à trois reprises. En 2009, il a reçu la Médaille académique du Gouverneur général à titre de diplômé dans le programme de maîtrise en mathématiques. Il compte également à son actif plusieurs contributions scientifiques à titre de premier auteur. En 2010, il fut chargé de cours au département de mathématiques à l’UQAM et a été enseignant au Collège Ahuntsic en 2011. Il occupe présentement un poste de professeur au Département d'informatique et de mathématique à l’Université du Québec à Chicoutimi.

Cette médaille est remise au nom du gouverneur général par les établissements d’enseignement participants, en même temps qu’un certificat personnalisé signé par le gouverneur général. Aucune récompense en argent ne l’accompagne.

PARTAGER