Prix littéraires du Gouverneur général: une professeure et deux diplômées récompensées

20 Novembre 2012 à 12H04

Une professeure et deux diplômées de la Faculté des arts comptent parmi les lauréates de Prix littéraires du Gouverneur général 2012. Il s'agit de Geneviève Billette, professeure à l'École supérieure de théâtre, de Maude Smith-Gagnon, diplômée de la maîtrise en études littéraires, et d'Isabelle Arsenault, diplômée du baccalauréat en design graphique.

Geneviève Billette est la lauréate dans la catégorie Théâtre pour Contre le temps (Leméac Éditeur). «Son ouvrage a su, avec un personnage du XIXe siècle, le mathématicien Évariste Galois, trouver un écho dans les questionnements les plus contemporains et plonger dans l'intime pour rejoindre l'universel. L'auteure crée un formidable espoir dans une époque trouble», peut-on lire sur le site des Prix littéraires du Gouverneur général.

Maude Smith Gagnon est la lauréate dans la catégorie Poésie pour Un drap. Une place (Éditions triptyque). «L'auteure procède par des touches narratives bien ciselées que sert une belle maîtrise de la langue. Un drap. Une place, à la forme très minimale, proche d'une sensibilité orientale, est un hommage à l'intensité d'être. Il y a là une pratique du dépouillement qui imbibe peu à peu la mémoire et l'absence et les rend aptes à accueillir tant le moindre événement du monde que tout son avènement.»

Isabelle Arsenault a obtenu son prix dans la catégorie Littérature jeunesse- illustrations, pour l'ouvrageVirginia Wolf (texte de Kyo Maclear, Kids Can Press). «Avec Virginia Wolf, Isabelle Arsenault propose un voyage imaginaire dans le monde des rêves et de la créativité des enfants. Délicieusement fantaisiste et tactile, ce livre rappelle les dessins d’enfants sur les trottoirs. Avec son style unique, l’illustratrice fusionne la fantaisie, les émotions et l’inspiration.»

PARTAGER