Un nouveau programme de Chaires stratégiques

Le programme permettra de créer 12 nouvelles chaires au cours des trois prochaines années.

12 Septembre 2013 à 9H55

L’UQAM lance un nouveau programme de Chaires stratégiques de recherche, qui permettra la création progressive de 12 chaires institutionnelles au cours des trois prochaines années. Ce programme, qui constitue une première à l’UQAM, vise à structurer de nouveaux créneaux de recherche et de création dans des secteurs émergents, intersectoriels ou novateurs, tout en favorisant la rétention et l'attraction de chercheurs et de créateurs d'excellence. Il s'ajoute aux programmes institutionnels de soutien à la recherche et à la création déjà en place à l’Université : Programme de soutien aux nouveaux chercheurs, Programme de soutien à la création et Programme de soutien aux centres institutionnels.

Photo
Yves Mauffette, vice-recteur à la Recherche et à la création. Photo : Nathalie St-Pierre.

«En créant des Chaires stratégiques de recherche, l'UQAM diversifie et renforce les activités de recherche et de création à l’extérieur des programmes existants des Chaires de recherche du Canada et des Chaires de recherche-innovation», souligne Yves Mauffette, vice-recteur à la Recherche et à la création. Contrairement aux Chaires de recherche-innovation, dont le financement est assuré par des organismes publics ou privés, généralement par un don à la Fondation de l'UQAM, les Chaires stratégiques seront entièrement financées à l'interne. «Leur titulaire disposera d'un dégrèvement annuel et d’un budget de fonctionnement pour la recherche de 75 000 dollars sur trois ans», précise le vice-recteur.

Deux types de Chaires stratégiques

Le nouveau programme prévoit la création de deux types de Chaires stratégiques – les chaires thématiques et les chaires ouvertes – qui seront attribuées par voie de concours et dédiées au développement de domaines de recherche de pointe. «Les chaires thématiques seront avant tout consacrées à des thématiques intersectorielles, déterminées en fonction des orientations stratégiques de la recherche et de la création de l'UQAM et des facultés», note Yves Mauffette. En 2012, trois grands projets intersectoriels ont fait l'objet d'une réflexion soutenue à l'Université : la question du vieillissement de la population, les enjeux reliés à la recherche nordique et les rapports unissant l'art, la culture et le mieux-être. «Les chaires ouvertes, dont les thématiques de recherche seront proposées par les facultés, pourront être disciplinaires ou multidisciplinaires. Elles seront attribuées dans certains cas à un chercheur en milieu ou en début de carrière», poursuit le vice-recteur. Les deux types de chaires devront avoir un fort potentiel d'innovation et d'attraction d'étudiants aux cycles supérieurs.

Les Chaires stratégiques, thématiques ou ouvertes, sont destinées à un seul titulaire. Leur création est proposée par une faculté qui en devient la promotrice et agit comme responsable de la préparation du dossier de la chaire et de celui  la mise en candidature, en collaboration avec le candidat pressenti et son département.

Le premier appel de candidatures a été lancé le 10 septembre en vue de la création des quatre premières chaires le 1er février 2014. L’échéance pour la soumission des candidatures à la faculté d’attache du candidat est le 1er novembre 2013 et celle pour le dépôt électronique, auprès du Service de la recherche et de la création, des dossiers de candidature retenus par les facultés est le 21 novembre prochain. Un nouvel appel de candidatures aura lieu au printemps 2014.

Pour obtenir plus d’information sur le programme des Chaires stratégiques de l’UQAM et sur le premier appel de candidatures, on peut consulter les documents en ligne à l’adresse https://www.src.uqam.ca/financement/uqam/chaires-strategique-uqam.html.

 

PARTAGER