Des "poilus" en or

Simon Laliberté remporte deux prix au concours de design d'emballage Pentawards.

24 Septembre 2013 à 14H03

Photo


Le diplômé du baccalauréat en design graphique Simon Laliberté a remporté l'or et le prix spécial BIC, remis au meilleur concept étudiant, dans le cadre du concours de design d'emballage Pentawards 2013. Son concept, baptisé "Poilu" et développé dans un cours du professeur Sylvain Allard au printemps 2012, consiste en une série d'emballage pour pinceaux.

Pentawards est un concours belge de design d'emballage comportant un volet pour les emballages existants et disponibles sur le marché et un autre pour les idées non encore réalisées ni commercialisées. Les designers établis ou en devenir peuvent soumettre leurs concepts dans cinq catégories: boissons, alimentation, produits pour le corps, tous les autres marchés et marchés du luxe. Simon Laliberté a remporté l'or dans la catégorie "tous les autres marchés".

Cette année, huit concepts – provenant entre autres de France, de Russie, des États-Unis, du Canada et de la Corée du Sud – ont été soumis pour le prix spécial remis par BIC USA, qui parrainait le volet étudiant du concours. C'est celui de Simon Laliberté qui a remporté le plus de votes de la part du jury international. Ce prix lui vaut la somme de 2000 $ ainsi que la chance de participer avec des équipes de designers à la conception du futur emballage de BIC.

Photo

"Poilu" propose d'assembler deux produits, soit deux pinceaux différents, avec un seul morceau de carton imprimé recto/verso: un pour les gros boulots en guise de moustache et l'autre pour le découpage et/ou les retouches en guise de barbichette. Une fois plié, l'emballage protège le pinceau lors de son transport et lorsqu'il est souillé de peinture. Pour rendre son concept encore plus attrayant, Simon Laliberté a teint les poils naturels de certains pinceaux.

C'est le professeur Sylvain Allard qui a soumis le concept de Simon Laliberté aux Pentawards, avec l'approbation de son étudiant. «Son concept avait déjà fait réagir beaucoup de gens sur le site The Dieline, le site de référence en design d'emballage, explique-t-il. Voilà pourquoi je l'ai soumis au concours. Je ne suis pas inquiet pour Simon, il a une belle carrière devant lui. C'était un étudiant exceptionnel, engagé dans le domaine de design, dont les projets étaient toujours impeccables et relevés par une touche d'humour, comme pour le concept "Poilu".»

PARTAGER