Prix de poésie Alain-Grandbois

L'Académie des lettres du Québec récompense le professeur René Lapierre.

3 Octobre 2013 à 10H58

Photo
Le professeur et écrivain René Lapierre.

«Nous avions rêvé d'un monde plus humain. Ce rêve a été trahi, mais nous n'avons pas dit notre dernier mot», écrit René Lapierre dans son dernier recueil de poèmes intitulé Pour les désespérés seulement. Pour ce livre paru aux éditions Herbes rouges, le professeur du Département d'études littéraires a remporté le prix de poésie Alain-Grandbois 2013, l'un des trois prix littéraires décernés chaque année par l'Académie des lettres du Québec. C'est le deuxième honneur en quelques mois que reçoit René Lapierre pour ce recueil. En juin dernier, il avait obtenu le prix de poésie Estuaire.

En plus de nombreux recueils de poésie, René Lapierre est l'auteur de sept essais et de deux romans. Ancien directeur de la revue Liberté et spécialiste de l'oeuvre d'Hubert Aquin, il est membre du Centre de recherche Figura sur le texte et l'imaginaire. Ses domaines de spécialisation concernent notamment l'esthétique et les théories de la création, la théorie des formes et la poésie contemporaine.

Le professeur compte parmi les finalistes aux Prix littéraires du Gouverneur général 2013, dans la catégorie poésie. Les noms des gagnants seront dévoilés le 13 novembre prochain.

 

PARTAGER