Du badminton en état de grâce

Les joueurs des Citadins s'emparent de la tête du classement masculin.

23 Octobre 2013 à 15H10

Photo
Maxime Bélanger. Photo: Bertrand Kirouac.

La formation de badminton des Citadins était l'hôte de la compétition par équipe féminine et masculine du RSEQ les 19 et 20 octobre derniers au Centre sportif. Les hommes ont terminé en tête du classement, alors que les dames ont terminé au troisième rang.

«Je suis satisfaite de ce deuxième tournoi, puisque nos objectifs ont été atteints, a commenté l'entraîneuse-chef de la formation, Valérie St-Jacques. Nos filles se sont bien battues et les gars ont offert des performances spectaculaires : ils n'ont perdu qu'un seul duel en 35 rencontres!»

Les joueurs des Citadins ont amorcé leur tournoi en remportant tous leurs duels face aux représentants de l'UQAC, de l'UQTR, de l'ETS et de l'Université de Montréal par la marque de 5-0. Au cours de la deuxième journée de compétition, ils ont vaincu leurs adversaires de Sherbrooke et de McGill par la marque de 5-0, puis ceux de l'Université Laval par la marque de 4-1.

Lu Bonnet, François Bourret, Philippe Gaumond et Pierre-Étienne Pilote ont tous été parfaits en remportant les quatre matchs auxquels ils ont pris part. L'entraîneuse Valérie St-Jacques a également tenu à souligner les performances de Maxime Bélanger, qui a remporté ses deux matchs de simple et ses trois parties en double.

Les joueuses des Citadins ont aussi balayé leurs premiers affrontements contre l'UQAC et l'UQTR par la marque de 5-0. Elles se sont ensuite inclinées 5-0 face aux Carabins de l'Université de Montréal. Le lendemain, elles ont remporté leur premier duel contre le Vert & Or de l'Université de Sherbrooke par la marque de 3-2. Elles ont ensuite gagné 4-1 contre les Martlets de McGill, avant de s'incliner 1-4 face à leurs adversaires de l'Université Laval.

Prochaine compétition

Le prochain rendez-vous pour les Citadins aura lieu les 16 et 17 novembre, alors qu'ils se rendront à l'UQAC pour une compétition par équipe féminine et masculine.  

CATÉGORIES
PARTAGER