Un vélo pour touristes

Le projet Vélominium, conçu par des étudiants de l'École de design, remporte un prix d'excellence pour son innovation.

18 Décembre 2013 à 13H31

Photo
Le projet Vélominium

Le projet Vélominium, conçu par les étudiants Roberto Barbusci et Thomas Dunckel-Barbier, du D.E.S.S. en design d'équipement de transport, a remporté le prix d'excellence du Centre québécois de recherche et de développement de l'aluminium (CQRDA). Le projet a été réalisé dans le cadre du cours «Composants humains, anthropométrie et activité des utilisateurs», donné par Nicolas Gagné, chargé de cours à l'École de design. Les étudiants devaient créer en 3D un projet de vélo fabriqué en aluminium «qui devait répondre aux besoins des touristes de la ville de Québec, tout en y intégrant plusieurs concepts ergonomiques, dont une interface touristique, faisant office de guide virtuel», explique Steve Vezeau, directeur du programme de D.E.S.S. en design d'équipement de transport.

Photo
Photo: Nathalie St-Pierre

Le duo gagnant, qui a remporté les honneurs pour l'originalité du concept et la valorisation de l'aluminium, a conçu un vélo électrique «composé d'aluminium allégé de 50% grâce à des nanoparticules de silice», dit Nicolas Gagné. Le vélo, à l'esthétisme robuste mais de poids léger, offre une position de conduite revue et corrigée afin d'éviter tout inconfort au niveau du dos ou des poignets, tout en étant muni d'un toit pour les intempéries. «Un ingénieux système sur trois roues le rend plus stable lorsqu'il y a conduite légère, si on veut admirer le paysage, par exemple, décrit Steve Vezeau. Si l'on veut pédaler plus rapidement, le vélo opte alors pour un système sur deux roues. Le vélo s'adapte par le fait même à différents types de conduites et de cyclistes (âge, poids, etc.).»

Les experts du Centre québécois de recherche et de développement de l'aluminium ont travaillé en étroite collaboration avec les étudiants et les professeurs impliqués tout au long du processus de création des vélos. «Les experts du centre ont également prononcé des conférences à l'UQAM sur les différentes techniques et technologies de l'aluminium. Ils ont fourni une aide précieuse aux étudiants», dit Steve Vezeau.

PARTAGER