Cinéma documentaire : Marc-Antoine Lemire reçoit le Prix du meilleur espoir

14 Juin 2013 à 11H03

Marc-Antoine Lemire, finissant au baccalauréat en cinéma, a remporté la quatrième édition du Prix du meilleur espoir en cinéma documentaire pour son projet intitulé Ces trottoirs où nous marchons. Décerné par la Chaire René-Malo en cinéma et en stratégies de production culturelle et l'Office national du film du Canada (ONF), ce prix est accompagné d'une bourse de 4 000 $ offerte par la chaire et de 25 000 $ en services de postproduction offerts par l’ONF, dans le cadre de son programme Aide au cinéma indépendant (ACIC).

Le film de Marc-Antoine Lemire est consacré à ses grands-parents et au village de Saint-Paul-de-Montminy où ils ont habité toute leur vie. Habité par la nostalgie, il traite de la crainte de «perdre là d'où on vient».

Destiné aux finissants du programme de cinéma de l’École des médias, le Prix du meilleur espoir vise à stimuler la création en cinéma documentaire et à aider les étudiants à accéder au milieu professionnel du cinéma. Les finissants sont invités à présenter des projets de court métrage qui favorisent l’expérimentation sur les plans des sujets, de leur traitement et de leur diffusion, ou qui s’inspirent de formes plus classiques du cinéma documentaire.

Le jury était composé de Johanne Bergeron et de Marie-Dominique Bonmariage, productrice et directrice adjointe du Programme français à l’ONF, de Diane Poitras, cinéaste et professeure à l’École des médias, de Michel Lam, cinéaste, et de Paul Tana, cinéaste, professeur à l'École des médias et titulaire de la Chaire René-Malo.

 

PARTAGER