L'UQAM décerne cinq doctorats honorifiques

3 Juin 2013 à 16H25

Les 31 mai, 1er et 2 juin derniers, l'UQAM, sur recommandation de ses facultés, a décerné des doctorats honoris causa à cinq personnalités marquantes pour leur contribution exceptionnelle à la société, soit Luc Brisson, Alain Fleischer, Bertrand Gauthier, Stephen Lewis et René Malo. Ces distinctions, et d'autres, ont été remises dans le cadre des cérémonies de collation des grades, qui se sont déroulées à la Salle Pierre-Mercure du Centre Pierre-Péladeau.

Luc Brisson (sciences humaines)  

Helléniste québécois et chercheur émérite au Centre national de la recherche scientifique à Paris, Luc Brisson a contribué à l’étude de la philosophie grecque et à la valorisation des humanités gréco-romaines, dont il a favorisé l’accès à un large public depuis 40 ans. L’UQAM salue notamment son travail de traduction des oeuvres de Platon et de ses successeurs, travail marqué par la finesse littéraire, l'originalité critique et une pédagogie exemplaire. Chercheur francophone mondialement reconnu en études platoniciennes, il a publié des ouvrages en plusieurs langues et a été invité à titre de conférencier dans les plus grandes universités européennes et américaines, mais aussi russes, japonaises et coréennes.

Alain Fleischer (arts)

Artiste multidisciplinaire, Alain Fleischer a contribué aux domaines de la photographie, du cinéma et de la littérature en tant que créateur, enseignant, auteur, concepteur et directeur de l’une des écoles d’arts médiatiques les plus novatrices de France, le Fresnoy-Studio national des arts contemporains. Ses films ont été présentés dans les principaux festivals internationaux, dont ceux de Cannes, de Venise et de Berlin. Il a aussi été plusieurs fois lauréat du Festival international du film sur l'art de Montréal. Photographe reconnu en Europe, en Amérique du Nord et au Japon et concepteur de scénographies pour l’opéra et la danse, Alain Fleischer a écrit une quarantaine de romans, nouvelles, pièces de théâtre et essais. Il donne actuellement un Atelier interdisciplinaire en arts qui permettra à onze étudiants de l'UQAM de réaliser des projets de création à Baie-Saint-Paul.

Bertrand Gauthier (sciences de l'éducation)

Bertrand Gauthier a contribué à l’essor et au rayonnement de la littérature jeunesse québécoise. Fondateur et directeur des Éditions de la courte échelle, il s'est consacré entièrement, depuis les années 70, à l’écriture et à l’édition. Jouant un rôle déterminant auprès de plusieurs générations d’écrivains, Bertrand Gauthier a su s’entourer d’illustrateurs de renom et a lui-même créé une multitude de personnages et d’histoires, connus non seulement au Québec, mais également en Europe, dans les Amériques et en Asie. Les livres de la Courte échelle ont été traduits en une vingtaine de langues et se sont vendus à près de dix millions d’exemplaires.

Stephen Lewis (science politique et droit)

Ancien ambassadeur du Canada aux Nations Unies, Stephen Lewis s'est fait connaître pour sa longue carrière de tribun au service des plus démunis et pour les mandats exigeants que lui a confiés l’Organisation des Nations Unies. Professeur invité à l'Université Ryerson, il a démontré du courage et de la ténacité dans la défense de causes qui lui tenaient à cœur, s'est engagé dans la promotion des droits de la personne et dans le combat en vue d’éradiquer la maladie et l’opprobre associés au VIH/SIDA. 

René Malo (communication)

Le producteur et distributeur René Malo a contribué à la diffusion de la culture cinématographique québécoise. Véritable mécène, il a créé, en 1996, la Fondation René Malo afin de permettre aux jeunes d’avoir accès à l’éducation et à la culture cinématographiques. Il a aussi donné son nom à la Chaire René-Malo en cinéma et en production culturelle de l'UQAM, qui soutient le développement des jeunes créateurs. La Chaire vient également en aide aux jeunes producteurs désireux d’œuvrer au rayonnement de la culture québécoise au Québec, au Canada et sur la scène internationale. Président et directeur général de Groupe Laurem et de Productions Laurem, René Malo appuie de nombreux organismes sans but lucratif,  tels que l’Agora de la danse, le Musée des beaux-arts de Montréal et l’Orchestre Métropolitain. 

Autres distinctions

À l'occasion des cérémonies de collation des grades, d'autres distinctions ont été décernées. La Faculté des sciences de l’éducation a remis ses prix d'excellence en enseignement aux professeurs Martin Riopel et Line Laplante, ainsi qu'aux chargés de cours Henry Hoppe et Christian Dumais. La Faculté des arts a décerné pour sa part un Mérite artistique à Benoît Vermeulen, comédien, metteur en scène et codirecteur artistique du Théâtre Le Clou, et à Carole Condé et Karl Beveridge, artistes visuels et membres du Front des artistes canadiens.

La Faculté de science politique et de droit a rendu hommage à son premier doyen, Jacques Lévesque, qui a obtenu le statut de professeur émérite en novembre 2012. Membre fondateur du Département de science politique, qu’il a dirigé durant ses trois premières années (1969-1972), le professeur est un spécialiste mondialement reconnu de la politique étrangère de l’URSS, puis de la Russie.

On peut voir des photos des récipiendaires des doctorats honorifiques à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10151554703731731.1073741829.6438776730&type=1

 

 

 

 

PARTAGER