Stephen Schofield créera une oeuvre dans le Quartier des spectacles

10 Mai 2013 à 13H19

Le professeur Stephen Schofield, de l'École des arts visuels et médiatiques, est le lauréat du concours d'art public pour la réalisation d'une œuvre dans le Quartier des spectacles. Le concours était organisé par le Bureau d'art public de la Ville de Montréal. Formée de cinq éléments distincts, l'œuvre, que l'on pourra voir en 2014 sur la rue Jeanne-Mance, entre la rue Sainte-Catherine et le boulevard René-Lévesque, évoquera le monde du spectacle en faisant référence aux arts de la scène.

Les passants pourront découvrir, d'une plateforme à l'autre, les différentes disciplines du monde du spectacle et de ses acteurs. Ces éléments seront déposés sur cinq plateformes en béton blanc conçus par l'agence Daoust Lestage inc. Ce projet s'inscrit dans l'application de la Politique d'intégration des arts à l'architecture et à l'environnement des bâtiments et des sites gouvernementaux et publics du gouvernement du Québec.

«L'œuvre de Stephen Schofield se voudra un hommage au monde du spectacle et elle prendra tout son sens dans le Quartier des spectacles», a déclaré Élaine Ayotte, responsable de la culture, du patrimoine et du design au comité exécutif de la Ville de Montréal, qui a fait l'annonce du gagnant du concours, le 9 mai dernier. On peut voir ici une vidéo sur le concept de l'œuvre.

Né à Toronto, Stephen Schofield vit et travaille à Montréal. Depuis trente ans, la représentation figurative, plus précisément celle du corps humain, est au cœur de sa pratique artistique qui regroupe le dessin, la sculpture et la performance. Ses œuvres ont été exposées dans plusieurs galeries et musées et lors d'événements artistiques au Canada, aux États-Unis et en France. Il a reçu le prix Louis-Comtois de la Ville de Montréal, en 2004.

PARTAGER