Une conférence sur le boson de Higgs attire plus de 300 personnes

2 Mai 2013 à 16H19

La diplômée et physicienne Pauline Gagnon (B.Sc. physique, 1978) a donné une conférence le 1er mai dernier au Cœur des sciences devant une salle comble. Quelque 340 personnes sont venues entendre la scientifique et communicatrice au sujet du boson de Higgs, cette particule élémentaire dont la découverte, très médiatisée, a été annoncée en juillet 2012.

Physicienne de formation, Pauline Gagnon travaille depuis 18 ans au CERN (Organisation européenne pour la recherche nucléaire) à Genève. Elle fait partie de la collaboration ATLAS qui opère l'un des deux grands détecteurs ayant servi à identifier ce «chaînon manquant». Nommée personnalité de la semaine par Radio-Canada et La Presse en septembre 2012, Pauline Gagnon est également communicatrice au CERN.

La conférence était organisée par le Cœur des sciences et l'Association francophone pour le savoir (Acfas).

On peut lire l’article Pauline Gagnon chasseuse de bosons publié dans la dernière édition de la revue Inter.

PARTAGER