René Binette honoré

Le directeur de l'Écomusée du fier monde remporte le prix Barbara Tyler pour le leadership muséal.

10 Avril 2014 à 10H47

Photo
René Binette, directeur de l'Écomusée du fier monde. Photo: Écomusée du fier monde.

L’Association des musées canadiens (AMC) a remis, le 9 avril dernier, le Prix Barbara Tyler pour le leadership muséal à René Binette (B.A. histoire de l'art, 1982), directeur de l’Écomusée du fier monde et chargé de cours au Département d'histoire de l'art. C’est la première fois qu'un Québécois remporte ce prix. Celui-ci vise à honorer le meilleur leadership en gestion muséale au Canada et à reconnaître l'engagement communautaire du lauréat.

L'AMC a décerné à René Binette un certificat et un don de 1 000 dollars qu'il devait remettre à une personne de son choix, à titre de contribution à la formation, à la croissance et au transfert des compétences essentielles au développement du leadership. Le lauréat les a remis à Éric Giroux, directeur adjoint et responsable de la recherche et des collections à l’Écomusée du fier monde.

René Binette participe depuis plus de 30 ans au développement et au rayonnement de l’Écomusée du fier monde, un musée citoyen dédié à l'histoire industrielle et ouvrière de Montréal.  Membre fondateur de l’Écomusée, il a contribué à le doter d’un lieu permanent pour ses activités. Depuis 1995-1996, l'Écomusée est installé au bain Généreux, dans le quartier Centre-Sud.

Le chargé de cours a introduit l’histoire du travail dans la mission de l’Écomusée, une thématique quasi inexistante dans les musées au début des années 1980. D'ailleurs, les témoignages d’ouvriers occupent toujours une place importante dans les expositions. Outre le volet historique, l’Écomusée mise sur l’éducation populaire. En novembre dernier, il a reçu le prix d'histoire du Gouverneur général pour l'excellence dans les musées pour l'exposition intitulée Citoyens – Hier, aujourd'hui et demain.

L'Écomusée a tissé, par ailleurs, des liens étroits avec le Service aux collectivités (SAC) de l'UQAM depuis le début des années 1980. Récemment, Catherine Trudelle, professeure au Département de géographie et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les conflits socioterritoriaux et la gouvernance locale, a développé en collaboration avec l'Écomusée le projet de formation et d'exposition Habiter des villes durables, appuyé par le SAC.   

Favorisant les démarches participatives, René Binette a aussi développé une méthodologie et un outil pratique permettant aux non-initiés d’être des acteurs dans la recherche et la réalisation d’une exposition. Le manuel qui en a résulté a remporté un prix et demeure une référence.

Auteur de nombreux articles et conférencier recherché, le directeur de l'Écomusée est vice-président de la Société des musées du Québec. En 2013, il a reçu le titre de Fellow de l’AMC.

PARTAGER