Bourses prestigieuses en art contemporain

La Fondation de la famille Claudine et Stephen Bronfman renouvelle son appui à l'Université Concordia et à l'UQAM.

9 Mai 2014 à 16H28

Photo
Véronique Savard, lauréate 2010 (UQAM), Nadia Seboussi, lauréate 2014 (UQAM), Julie Favreau, lauréate 2012 (Concordia), Brendan Flanagan, lauréat 2014 (Concordia), Steven Bates, lauréat 2010 (Concordia), Pavitra Wickramasinghe, lauréate 2011 (Concordia), Aude Moreau, lauréate 2011 de (UQAM), Kim Waldron, lauréate 2013 (Concordia), Claudine et Stephen Bronfman, Marie Dauverné, lauréate 2014 (UQAM), Sébastien Cliche, lauréat 2012 (UQAM), Louise Poissant, doyenne de la Faculté des arts de l'UQAM, Catherine Wild, doyenne de la Faculté des beaux-arts de Concordia; et Nancy Rosenfeld, directrice de la Fondation de la Famille Claudine et Stephen Bronfman. Photo: Anne-Renée Hotte

Claudine et Stephen Bronfman ont renouvelé leur soutien à l'égard des artistes émergents en arts visuels grâce à un don combiné de 600 000 $ versé à l'Université Concordia et à l'UQAM. Leur fondation continuera ainsi à aider les meilleurs étudiants finissants de ces établissements alors qu'ils amorcent leur transition vers leur vie professionnelle d'artistes.

Créées en 2010, les Bourses Claudine et Stephen Bronfman en art contemporain permettent aux lauréats de développer leurs pratiques et leurs réseaux professionnels, d'acquérir une plus vaste expérience en enseignement, d'organiser des expositions et d'approfondir leurs recherches. Deux récompenses seront remises annuellement à un nouveau diplômé de la maîtrise de la Faculté des beaux-arts de Concordia et de la Faculté des arts de l'UQAM. D'une durée de deux ans, les bourses seront octroyées à dix artistes de la relève sur une période de cinq ans.

«Nous sommes très fiers de nos boursiers. Nous avons eu l'occasion de rendre visite aux lauréats précédents dans plusieurs endroits tels que des ateliers, galeries d'art, expositions, et lors d'échanges internationaux, de spectacles et d'expositions dans des foires d'art contemporain. Nos lauréats ont beaucoup voyagé, ont apprécié les résidences d'artistes, localement et à l'étranger, et ont été reconnus pour leurs efforts par le milieu artistique. Leurs œuvres ont été acquises par des collections publiques et privées, et ont été soulignées dans des revues artistiques», affirme Stephen Bronfman, président exécutif chez Claridge Inc. ainsi que co-président de la Fondation de la famille Claudine et Stephen Bronfman.

Soutien accordé de 2010 à 2014

Photo
Marie Dauverné. Photo: Anne-Renée Hotte

À ce jour, 10 jeunes artistes ont obtenu une Bourse Claudine et Stephen Bronfman en art contemporain d'une valeur de 55 000 $. Les lauréats de 2014-2015 sont Brendan Flanagan, de la Faculté des beaux-arts de l'Université Concordia, et Marie Dauverné (M.A. arts visuels et médiatiques/création, 14), de la Faculté des arts de l'UQAM.

Ces récompenses viennent souligner une fois de plus que les facultés des beaux-arts servent d'incubateurs créatifs pour de nouveaux talents qui enrichissent le milieu de l'art contemporain montréalais et qui contribuent au rayonnement des artistes québécois et canadiens. «En renforçant la collaboration entre deux facultés de premier ordre en Amérique du Nord, ce programme de bourses confirme la position de Montréal à titre de capitale de formation pour la prochaine génération d'artistes canadiens», a déclaré Louise Poissant, doyenne de la Faculté des arts.

PARTAGER