As de la raquette

Philippe Gaumond porte les couleurs du Canada au Championnat mondial universitaire de badminton.

10 Juillet 2014 à 14H34

Photo
Philippe Gaumond. Photo: Bertrand Kirouac

Le Citadin Philippe Gaumond représentera le Canada au Championnat mondial universitaire de badminton, qui se tiendra à Cordoba, en Espagne, du 24 au 29 juillet. L'étudiant au baccalauréat d'intervention en activité physique, profil kinésiologie, participera aux épreuves de simple et de double masculins.

«Je suis très content de pouvoir vivre cette expérience. Cet honneur représente beaucoup pour moi», souligne celui qui avait participé aux Universiades d'été en Russie l'an dernier.

Nommé joueur par excellence du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) en 2013-2014, Philippe Gaumond sera en terrain connu au sein de l'équipe nationale, puisque 7 des 12 athlètes sélectionnés ainsi que l'entraîneur-chef proviennent des universités québécoises.

Tirer dans la même direction

L'athlète originaire de Saint-Hyacinthe, qui en est à sa deuxième année chez les Citadins, apprécie grandement le format des compétitions par équipe propre au réseau universitaire. «Tout le monde doit tirer dans la même direction pour que l'équipe connaisse du succès, dit-il. Ça permet de développer un grand sentiment d'appartenance au groupe.»

Selon lui, une grande part du succès des Citadins revient à l'entraîneuse-chef Valérie St-Jacques, qui occupe cette fonction depuis septembre 2012. «Valérie apporte non seulement de la stabilité à l'équipe, mais également une grande expertise puisqu'elle a elle-même atteint les plus hauts niveaux. Elle sait ce que ça prend pour gagner et s'implique beaucoup dans l'équipe.»

Des attentes réalistes

Philippe Gaumond, qui offre durant l'été des ateliers sur les sports de raquette à des jeunes inscrits aux Camps de jour du Centre sportif, ne se fait pas trop d'illusion sur les chances du Canada au Championnat mondial. «La Chine, le Japon et la Corée sont de grandes puissances en badminton, rappelle-t-il. Je suis simplement heureux d'avoir la chance d'affronter des joueurs de ce calibre.»

NDLR: En simple, Philippe Gaumond s'est incliné en simple contre le Chinois Chen Yang par la marque de 21-13 et 21-18. Gaumond et son coéquipier Maxime Marin ont ensuite perdu en double contre les Suisses Thomas Heiniger et Florian Schmid en trois manches de 21-12, 23-25 et 21-19.

Articles connexes
PARTAGER