Prévenir les infections animales

Lucie Lamontagne est nommée directrice adjointe du Centre de recherche en infectiologie porcine et avicole.

12 Septembre 2014 à 11H56

Photo
Lucie Lamontagne. Photo: Lucie Lamontagne

Lucie Lamontagne, professeure au Département des sciences biologiques, a été nommée directrice adjointe du Centre de recherche en infectiologie porcine et avicole (CRIPA).

Basé à l'Université de Montréal et regroupant une quarantaine de chercheurs provenant de sept universités et d'établissements partenaires, ce centre coordonne les actions de la majorité des experts du Québec en matière de maladies infectieuses porcines et avicoles. Il stimule également la communication entre les chercheurs, les médecins vétérinaires praticiens et les producteurs de porcs et de volaille.

«Je me spécialise dans la recherche sur les maladies aviaires, par exemple le virus de la bronchite infectieuse,  souligne Lucie Lamontagne. Mon expertise complète bien celle du directeur Carl A. Gagnon, qui s'intéresse principalement aux infections porcines.»

Outre cette chercheuse, les professeurs Mircea-Alexandru Mateescu et René Roy, du Département de chimie, ainsi que Denis Archambault, du Département des sciences biologiques, collaborent aux travaux du CRIPA.

PARTAGER