Prix littéraires du Gouverneur général

Gabriel Nadeau-Dubois, Marianne Dubuc, Andrée A. Michaud, Carole Fréchette et Linda Amyot comptent parmi les lauréats.

18 Novembre 2014 à 14H06, mis à jour le 24 Novembre 2014 à 10H00

Gabriel Nadeau-Dubois, étudiant à la maîtrise en sociologie (B.A. cumul de programmes, 14), et quatre diplômées de l'UQAM comptent parmi les sept lauréats de langue française des Prix littéraires 2014 du Gouverneur général (GG). Ces prix sont décernés annuellement par le Conseil des arts du Canada aux meilleurs ouvrages de la littérature canadienne.

Essais

Gabriel Nadeau-Dubois.

L'ancien leader étudiant Gabriel Nadeau-Dubois a remporté le prix du meilleur essai pour Tenir tête (Lux Éditeur). Il livre dans son premier ouvrage une chronique du Printemps érable qui a secoué le Québec en 2012, alors qu’il était l’un des porte-parole de la Coalition large de l’Association pour une solidarité syndicale étudiante.

Gabriel Nadeau-Dubois a annoncé sur le plateau de l'émission Tout le monde en parle, diffusée le 23 novembre dernier, qu'il remettra les 25 000 $ de la bourse à «Coule pas chez nous», une campagne de sensibilisation citoyenne menée par des Québécois qui pourraient être affectés par l'implantation éventuelle du pipeline Énergie-Est de TransCanada.

Andrée A. Michaud.Photo: Martine Doyon

Romans et nouvelles

Andrée A. Michaud (M.A. études littéraires, 86) remporte son deuxième prix GG avec Bondrée (Éditions Québec Amérique), dans la catégorie Romans et nouvelles. Ce livre reprend des thèmes qui lui sont chers: dualité, frontières incertaines, enracinement du Québec au sein de la culture nord-américaine. Elle avait également remporté le prix en 2001 pour Le Ravissement.

Carole Fréchette.Photo: Claude Dolbec

Théâtre

Carole Fréchette (M.A art dramatique, 87) remporte également son deuxième GG en carrière. Sa pièce Small Talk est la lauréate dans la catégorie Théâtre. En 1995, elle remportait le Prix littéraire du gouverneur général pour Les quatre morts de Marie.

Linda Amyot.Photo: Jacques Frenette

Jeunesse – texte

Linda Amyot (B.A. études littéraires, 89; M.A. études littéraires, 92) a remporté le prix du meilleur texte jeunesse pour Le jardin d’Amsterdam (Leméac Éditeur), également gagnant du Prix du livre jeunesse des bibliothèques de la Ville de Montréal.

Jeunesse – illustrations

Marianne Dubuc. Photo: Mathieu Lavoie

Marianne Dubuc (B.A. design graphique, 03), a pour sa part reçu le prix dans la catégorie Jeunesse – Illustrations pour Le lion et l'oiseau (Les Éditions de la Pastèque). Les livres de cette auteure et illustratrice ont été traduits en plus de 15 langues.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE