Lauréats d'un Prix du Québec

Manon Barbeau et Camil Bouchard reçoivent un Prix du Québec pour leur contribution à la culture et à la science.

4 Novembre 2014 à 10H17

Manon Barbeau et Camil Bouchard comptent parmi les 14 personnalités lauréates d'un Prix du Québec 2014 récompensant des carrières émérites dans les domaines de la culture et de la science. Manon Barbeau, diplômée d'un baccalauréat spécialisé en animation culturelle, cinéaste et directrice générale du Wapikoni mobile, reçoit le prix Albert-Tessier en cinéma, tandis que Camil Bouchard, professeur associé au Département de psychologie, obtient le prix Marie-Andrée-Bertrand en innovation sociale. Ces prix, qui représentent la plus haute distinction décernée par le gouvernement québécois dans ces deux domaines, seront remis lors d'une cérémonie tenue à l'hôtel du Parlement, à Québec, le 4 novembre.

Manon Barbeau

Manon Barbeau.Photo: Jean-François Hamelin

La cinéaste Manon Barbeau (B.Sp. animation culturelle 74) est l'auteure de plusieurs documentaires percutants, tels que Les enfants du Refus global (1998) et L'Armée de l'ombre (1999). En 2003, elle cofonde Wapikoni mobile, un studio ambulant de créations vidéo et musicales destiné aux jeunes des Premières Nations, qui a depuis vu naître quelque 700 courts métrages réalisés par 3 000 jeunes. La diplômée a reçu, en 2010, le Prix Reconnaissance UQAM de la Faculté de communication pour l'ensemble de sa carrière de documentariste et pour son engagement auprès des jeunes autochtones.

Camil Bouchard

Camil Bouchard.Photo: Rémy Boily

De 1975 à 2003, Camil Bouchard a été professeur au Département de psychologie de l’UQAM, auquel il est maintenant associé. Député à l’Assemblée nationale de 2003 à 2010, il a occupé les postes de vice-président de la Commission de la santé et des services sociaux et de vice-président de la Commission des affaires sociales. Spécialiste de la psychologie communautaire, il a été membre fondateur du Laboratoire de recherche en écologie humaine et sociale et a été responsable scientifique du Groupe de recherche et d’action sur la victimisation des enfants, de 1992 à 2003.

Psychologue, chercheur, professeur, homme engagé et auteur du rapport Un Québec fou de ses enfants, Camil Bouchard a construit une œuvre scientifique novatrice et diversifiée sur la base du concept de l'écologie du développement humain.

On peut voir l'entrevue réalisée avec Camil Bouchard à l'occasion de l'obtention de son prix.

La Galerie de l’UQAM et sa directrice, Louise Déry, ont soumis par ailleurs la candidature de l’artiste Dominique Blain, qui reçoit, cette année, le prix Paul-Émile-Borduas en arts visuels et métiers d'arts. Artiste en arts visuels réputée au Québec comme à l'étranger, elle a exposé ses œuvres dans plusieurs grandes villes nord-américaines, européennes et australiennes. De 1984 à 2013, elle a participé à près d'une cinquantaine d'expositions solos.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE