Un doctorat honorifique à Alfred Halasa

Le professeur de l'École de design a reçu cette distinction de son alma mater en Pologne.

4 Février 2015 à 16H11

Alfred HalasaPhoto: Yan Kaczynski

Le Conseil de l'Académie des beaux-arts Jan Matejko de Cracovie, en Pologne, a décerné en novembre dernier le titre de Docteur honoris causa au professeur Alfred Halasa, de l'École de design. Au cours de ses 40 ans de carrière, ce designer graphique de renommée internationale a produit quelque 300 affiches, créant un univers original et intemporel.

Titulaire de deux maîtrises en architecture (1968) et en design (1971) de l'Académie des beaux-arts de Cracovie, Alfred Halasa a travaillé, au début des années 1970, dans différentes agences de design à Paris. Quand il s'établit à Montréal, en 1975, l'UQAM l'embauche pour enseigner le design graphique. Les affiches qu'il a produites tout au long de sa carrière ont été sélectionnées par des musées, des bibliothèques et des collectionneurs privés en Amérique, en Europe et en Asie. Lauréat de nombreux prix internationaux, Alfred Halasa a enseigné à plus de 5 000 designers graphiques, marquant ainsi plusieurs générations de créateurs, dont Lino, Alexandre Renzo et le doctorant en études et pratiques des arts Tomasz Walenta, lui aussi d'origine polonaise.

«Je vous mentirais si je n'avouais pas que cette distinction me rend heureux!, a écrit Alfred Halasa à ses collègues de l'École de design lorsqu'il a appris la nouvelle. D'autant plus heureux qu'elle me soit décernée par mon alma mater, là où j'ai fait mes études, et là où peut-être j'ai commencé à devenir Alfred Halasa – si jamais je le suis devenu!  Et si je le suis devenu, c'est parce que l'héritage que j'ai reçu de l'Académie des beaux-arts de Cracovie a été fructifié, relayé, amplifié, magnifié par mes contacts avec mes collègues et mes étudiants de l'École de design de l'UQAM. En tous cas, je suis persuadé que ce succès, s'il ne concernait que ma petite personne, resterait un petit succès. Mais parce que vous êtes tous concernés, il devient un grand succès et c'est pour cela qu'à mon tour je vous félicite chers amis! Merci».

L'École de design présentait en juin et juillet derniers l'exposition Alfred en liberté au Centre de design, laquelle regroupait 90 de ses affiches. Le commissariat de cette exposition était assuré par le professeur émérite Marc Choko, qui a également signé l'ouvrage qui l'accompagnait, Le monde d'Alfred II. Publié conjointement par les Éditions de l'Homme et Infopresse, ce livre contient 200 reproductions d'affiches et 60 photos personnelles d'Alfred Halasa. Il retrace la carrière de celui qui a largement contribué à la reconnaissance internationale de l'École de design de l'UQAM. À travers la vie du designer, le lecteur y découvre l'histoire d'une discipline et d'un monde graphique en bouleversement.

Articles connexes
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE