Se dépasser pour la cause

Des étudiants en éducation ont grimpé une montagne au profit de Leucan.

1 Juin 2015 à 16H37, mis à jour le 9 Juin 2015 à 11H00

Une partie des randonneurs au sommet du mont Cannon, dans le New Hampshire.

Dix-neuf finissants du baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement primaire ont grimpé une montagne d'une élévation de plus de 1200 mètres le 6 juin dernier, dans le New Hampshire, au profit de l'Association pour les enfants atteints de cancer (Leucan). Les futurs enseignants étaient accompagnés dans cette aventure par Sylvie Viola, professeure au Département de didactique et coordonnatrice de l'activité.

L'idée émane d'Alexandre Lauzon (M. Ing. génie logiciel, 15), mieux connu sous le sobriquet AlexHike. Cet adepte de randonnée en montagne organise chaque année le Défi FousDeRando, qui a permis depuis 2010 d'amasser plus de 50 000 dollars pour soutenir les enfants atteints de cancer et la recherche contre les cancers pédiatriques. Cette année, plus de 250 randonneurs ont atteint une cinquantaine de sommets différents – un maximum de 10 randonneurs par montagne est autorisé selon le code d'éthique de la randonnée –, ce qui a permis d'amasser 10 000 dollars pour Leucan. «Lorsque j'ai partagé l'initiative d'Alex Hike avec mes étudiants, les 19 volontaires se sont manifestés en quelques minutes!, souligne Sylvie Viola. J'aimerais que cette activité devienne une tradition pour les étudiants du baccalauréat.»

Divisés en deux groupes, les étudiants et la professeure ont grimpé les monts Cannon et Moriah, deux sommets des Montagnes Blanches, une chaîne qui regroupe entre autres les populaires monts Washington, Jefferson, Adams et Madison.

Caractéristiques des montagnes

Mont Cannon

  • Élévation: 1250 mètres
  • Dénivellation: 640 mètres
  • Distance aller-retour: 7 kilomètres
  • Durée: environ 4 heures

Mont Moriah

  • Élévation: 1234 mètres
  • Dénivellation: 940 mètres
  • Distance aller-retour: 16 kilomètres
  • Durée: environ 6 heures

Belle expérience

Le groupe a quitté Montréal en direction du New Hampshire le 5 juin, dans un autobus loué grâce à des subventions de l'Association des étudiantes et des étudiants de la Faculté des sciences de l'éducation (ADEESE) et de l'Association étudiante d'éducation préscolaire et d'enseignement primaire (AEEPEP). Après avoir passé la nuit sur un terrain de camping, les randonneurs sont partis en randonnée le matin du 6 juin.

À l'instar des 50 autres groupes, les étudiants se sont pris en photo au sommet de leur montagne respective pour immortaliser leur exploit. À la fin de la journée, le montant total amassé pour Leucan a été dévoilé. «Aider les enfants atteints de cancer touche particulièrement les futurs enseignants, précise Sylvie Viola. Ils rencontreront peut-être des enfants malades durant leur carrière.»

Accessible à tous

Sylvie ViolaPhoto: Émilie Tournevache

Selon la professeure, elle-même adepte de randonnée en montagne, cette activité s'adresse à des personnes de tous âges et de toute condition physique. «Il suffit seulement d'un peu de persévérance, dit-elle. Les bienfaits de la randonnée sont nombreux: fierté, dépassement de soi, communion avec la nature, paysages grandioses.»

Pour ces étudiants, qui ont terminé leur dernier stage en avril, cette expérience a constitué une ultime occasion de se retrouver avant d'amorcer leur carrière. «La plupart ont fait le stage hors Québec, ce qui leur a permis de tisser des liens très serrés durant leur baccalauréat, mentionne Sylvie Viola. Leur engagement, leur sentiment d'appartenance, leur entraide et leur implication au cours des quatre dernières années ont été extraordinaires. Je n'aurais pas pu vivre cette expérience avec une meilleure cohorte.»

Les gens qui souhaitent encourager l'équipe de randonneurs peuvent toujours le faire. Il suffit de se rendre sur le site de Leucan, de sélectionner le Défi FousDeRando dans le menu déroulant et de préciser que le don ira aux étudiants en éducation préscolaire et en enseignement primaire de l'UQAM.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE