Ordre des arts et des lettres

Trois diplômés, dont une chargée de cours, sont honorés par le Conseil des arts et des lettres du Québec.

24 Mars 2015 à 10H35

Insigne honorifique de l'Ordre des arts et des lettres du Québec conçu par Christine Dwane pour le Conseil des arts et des lettres du Québec. Photo: Anthony McLean

Les diplômés Ginette Laurin (B.A. danse, 93), chargée de cours au Département de danse, David Altmejd (B.A. arts visuels, 98) et Louise Lemieux Bérubé (B.A. histoire de l’art, 83) comptent parmi les 35 personnalités québécoises qui ont reçu l'Ordre des arts et des lettres du Québec, le 23 mars dernier. Cette distinction honorifique, qui vise à souligner leur remarquable contribution au développement, à la promotion ou au rayonnement des arts et des lettres du Québec, leur a été remise à l'occasion d'une cérémonie organisée à l'Agora Hydro-Québec du Coeur des sciences par le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), dans le cadre de son 20e anniversaire.

Ginette Laurin

Avec plus de 50 créations à son actif, Ginette Laurin compte parmi les figures de proue de la danse contemporaine canadienne. Formée en gymnastique, en danse moderne et en ballet classique à Montréal et à New York, elle devient vite une interprète recherchée lorsqu'elle entreprend sa carrière de danseuse au début des années 1970. Après avoir créé quelques œuvres à titre de chorégraphe indépendante, Ginette Laurin fonde O Vertigo en 1984, compagnie aujourd'hui reconnue pour sa puissance expressive et la cohérence de sa vision artistique. En 1986, elle remporte le prix John A. Chalmers à la suite d'une série de succès populaires et critiques. Dès lors, la chorégraphe se construit une enviable réputation mondiale en créant, année après année, des œuvres percutantes dans lesquelles elle renouvelle la gestuelle et les images pour mieux donner forme aux thématiques abordées. Son travail a été présenté au Canada, aux États-Unis, en Europe, en Amérique Centrale et en Asie. Parallèlement à ses activités au sein d'O Vertigo, elle signe des chorégraphies pour d'autres compagnies et transmet ses connaissances à titre de professeure et de conférencière, ici et à l'étranger.

Ginette Laurin faisait partie des membres du premier conseil d'administration du CALQ, qui ont tous été honorés lors de la cérémonie.

David Altmejd

Né à Montréal en 1974, David Altmejd est connu pour ses installations qui multiplient les références aux légendes, au cinéma et à la science-fiction. Il a remporté, en 2009, le prix des arts Sobey, l'une des distinctions les plus prestigieuses en arts visuels au Canada. En 2007, il a représenté le Canada à la Biennale de Venise, l'exposition d'art contemporain la plus ancienne et la plus prestigieuse du monde. Représenté par Andrea Rosen Gallery, une influente galerie new-yorkaise, et par la galerie Modern Art de Londres, David Altmejd a exposé au Québec, aux États-Unis et en Europe. Ses œuvres se retrouvent dans des collections permanentes aussi importantes que celles du Guggenheim et du Whitney Museum de New York.

Louise Lemieux Bérubé

Louise Lemieux Bérubé est reconnue internationalement pour ses connaissances et ses créations en tissage jacquard et en broderie assistées par ordinateur. Celles-ci ont reçu de multiples honneurs et mentions. Elle fut finaliste pour le prix d’excellence Saidye Bronfman en 2005 – un des prix les plus prestigieux en arts visuels. Ses œuvres sont régulièrement présentées et vendues au Canada et à l’étranger. En 1989, elle a cofondé, avec Régine Mainberger, le Centre des textiles contemporains de Montréal qu’elle a dirigé jusqu’en septembre 2012. Elle est l’auteure de l’ouvrage Le Tissage créateur (Saint-Martin, 1998), un manuel s’adressant aux artistes en tissage. Elle est également coauteure de sa biographie, En déroulant la trame (blurb.ca, 2012).

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE