Hommage à une pionnière

Olga Hrycak, première femme à diriger une équipe de basketball universitaire masculin en Amérique du Nord, reçoit la médaille de l'UQAM.

5 Octobre 2015 à 16H28

Olga Hrycak en compagnie de Robert Proulx, recteur de l'UQAM.Photo: Denis Bernier

Par décision de son Conseil d’administration et sur la recommandation de la direction de ses Services à la vie étudiante et de son Centre sportif, l'UQAM a rendu hommage à Olga Hrycak, le 3 octobre dernier, en lui attribuant la Médaille de l'UQAM, l'une des plus importantes distinctions décernées par l’Université.

L'Université reconnaît ainsi la grande contribution de la première entraîneuse-chef de l'équipe masculine de basketball des Citadins, qui a été à la barre de l'équipe de 2003 à 2015, à l'enseignement du sport. Elle souligne aussi son rôle pionnier en tant que première femme en Amérique du Nord à avoir dirigé une équipe masculine de basketball universitaire.

«J'ai remporté une quarantaine de médailles au cours de ma carrière, mais celle-ci occupe une place spéciale dans mon cœur, a dit la femme de 67 ans, qui a annoncé sa retraite en mars dernier. Même ma sœur, qui n'a jamais assisté à un match, est venue de l'Ontario pour assister à la remise.»

Lors de la cérémonie, le recteur Robert Proulx a souligné son parcours remarquable, inspiré par le désir de servir et de former la relève sportive, son rôle d’éducatrice hors pair et son engagement social exemplaire.

Une carrière bien remplie

Née à Montréal de parents d'origine ukrainienne, Olga Hrycak a entraîné des équipes de niveau secondaire, collégial et universitaire durant 48 ans. Elle a entre autres guidé les Blues du Collège Dawson à 9 championnats de première division en 15 ans, un record dans le sport collégial canadien.  Élue neuf fois entraîneuse-chef de l'année au Québec et trois fois au Canada, elle a reçu de nombreux prix pour sa contribution au sport et pour le rôle qu'elle a joué en tant que femme d'influence.

C'est en grande partie grâce à elle que l'UQAM a intégré le circuit de basketball du Réseau du sport universitaire du Québec en 2003. Elle a été à la barre de plus de 300 matchs des Citadins, permettant à l'équipe de remporter deux championnats provinciaux en 2006 et en 2010. «Ces deux championnats constituent les plus beaux moments de ma carrière à l'UQAM, dit-elle. Je suis privilégiée d'avoir gardé contact avec plusieurs joueurs que j'ai dirigés, dont Marc-André Demers, Kevin Boucher, Davidson Joseph, Rubens Poteau et Greiche Clerjuste. Ce sont des amis pour la vie.» 

Maintenant à la retraite, Olga Hrycak mentionne que sa santé est sa priorité, elle qui a subi une opération au genou ainsi qu'une sérieuse blessure au dos au cours des deux dernières années. «Je me tiens occupée, j'ai passé beaucoup de temps à jardiner et à peinturer cet été, mentionne celle qui dit encore porter ses vêtements aux couleurs des Citadins dans la vie de tous les jours. Le coaching va me manquer, mais je vais assurément venir voir des matchs des Citadins quand la saison commencera.»

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE