Première simulation de l'OACI

La Faculté de science politique et de droit organise l'événement sous les auspices de l'Organisation de l'aviation civile internationale.

1 Décembre 2015 à 10H25

Jean Benoît Leblanc, représentant permanent du Canada auprès de l'OACI, et Hugo Cyr, doyen de la Faculté de science politique et de droit. Photo: Josselyn Guillarmou

La première édition de la Simulation de l'Organisation de l'aviation civile internationale (SimOACI), une institution multilatérale rattachée à l'ONU, se déroulera du 19 au 23 juin 2016, au siège de l'organisation à Montréal. Organisé par la Faculté de science politique et de droit sous les auspices de l'OACI,  cet événement vise à offrir aux étudiants un forum de discussion et d’échange sur les divers enjeux reliés à l’aviation civile. Le doyen de la Faculté, Hugo Cyr, et le représentant permanent du Canada auprès de l’OACI,  Jean Benoît Leblanc, ont signé une entente, le 25 novembre dernier, permettant la mise en œuvre de la Simulation.

La SimOACI est présentement en période de recrutement. La période d’inscription se termine le 29 janvier 2016.

L'exercice se déroulera en anglais et en français et accueillera des délégués venus de 36 institutions postsecondaires. Ceux-ci défendront les positions d’un État membre de l'OACI et débattront, notamment, de sécurité, de l’efficacité de la navigation aérienne, du développement économique du transport aérien et de la protection de l’environnement. L'objectif est de former les étudiants à la diplomatie, d’améliorer leur compréhension des contraintes et des enjeux politiques auxquels sont confrontés les États membres de l’OACI et de se familiariser avec les modalités de coopération et de négociation.

Les délégations bénéficieront d’une préparation incluant une recherche en profondeur sur les positions du pays qui leur a été assigné ainsi que de formations portant sur les dynamiques de l’OACI, les techniques de négociation et l’écriture de résolutions et de discours.

Le 12 mars 2016, les délégations seront invitées à une journée de formation intensive tenue au siège de l’Organisation de l'aviation civile internationale, où ils rencontreront les représentants officiels des États membres.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE