Une révolution littéraire

Voix et images consacre son dernier numéro à l'ébullition littéraire et culturelle des années 1940 au Québec.

24 Août 2016 à 13H51

Oeuvre en couverture: Le tumulte à la mâchoire, Marcel Barbeau, 1946.

Le dernier numéro de la revue Voix et Images, publiée sous l’égide du Département d’études littéraires, propose un dossier consacré à la révolution littéraire des années 1940 au Québec. Les articles qui le composent s'intéressent à l'ébullition culturelle de cette époque et à la place que la littérature et le monde de l'édition y occupent. Publié sous la direction des collaborateurs Marie-Frédérique Desbiens et Denis Saint-Jacques, le dossier contient, notamment, des textes signés par les professeur-es-s Chantal Savoie, Lucie Robert et Michel Lacroix.

Les auteurs mettent en lumière le changement de paradigme qui se manifeste alors dans la production, la circulation et la réception des œuvres littéraires. Ils cherchent non seulement à cerner les nouveaux rapports de la littérature au temps et à l’espace qui s’établissent durant cette période, mais aussi à définir les traits communs qui se dégagent des œuvres: urbanité, introspection, ouverture sur le monde, redéfinition des pratiques et des frontières, dimension médiatique, etc. Des traits qui sont autant de signes de la modernité à laquelle accède la littérature de cette époque.

Le numéro propose en outre une étude de Vincent Lambert intitulée «Une constante de la critique littéraire: l’irréalité de la littérature canadienne-française», de même que cinq chroniques portant sur des parutions récentes du côté de l’essai, du roman, de la poésie et du théâtre.

Dirigée par la professeure Anne Élaine Cliche, Voix et Images est la seule revue savante consacrée exclusivement à la littérature québécoise. Ouverte à différentes approches théoriques et forte d’un réseau international de correspondants, elle constitue depuis plus de 40 ans un lieu de diffusion privilégié pour les chercheurs et les étudiants du Québec, du Canada et de l’étranger, dont les travaux portent sur la littérature québécoise.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE