PsyAssistance

Le professeur Réal Labelle et son équipe ont mis au point une application pour iPhone qui sert de gestionnaire de l'humeur.

12 Octobre 2016 à 11H30

L'un des meilleurs traitements pour la dépression et ses complications est la thérapie comportementale et cognitive (TCC). «Des exercices comme le monitoring de son humeur, la restructuration cognitive, la résolution de problèmes, l'activation comportementale et le plan de sécurité en cas de crise aident réellement à améliorer l'humeur et à maintenir les acquis positifs de la thérapie», explique Réal Labelle, professeur au Département de psychologie et chercheur à l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal. Jusqu'à récemment, cela se faisait sur papier. Le professeur Labelle a eu l'idée de transposer le tout en version numérique. Le résultat est l'application pour iPhone PsyAssistance, lancée officiellement le 12 octobre dernier.

Développé grâce au soutien financier de la Fondation de l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal et à un don de l'initiative Bell cause pour la cause, PsyAssistance est un gestionnaire d'humeur au quotidien et en période de crise. «Il permet à l'utilisateur qui se sent déprimé d'accéder à un répertoire de ressources, de tenir un journal de son humeur, d'effectuer des exercices pour améliorer son bien-être et d'établir un plan de sécurité en cas de crise», révèle Réal Labelle, un spécialiste de l'évaluation et du traitement des troubles de l'humeur qui agit comme psychologue depuis 30 ans.

L'application ne se substitue pas aux professionnels de la santé, met en garde le professeur. «Elle constitue un moyen pour aider la personne à faire le point sur elle-même et à garder le cap vers un mieux-être. Dans certains cas, l'application peut être utilisée en même temps qu'un traitement professionnel.»

Pour concevoir l'application, Réal Labelle a été assisté par Antoine Bibeau-De Serres, doctorant en psychologie, pour le contenu scientifique, et par François-Olivier Leblanc, spécialiste en génie logiciel et en graphisme, pour la programmation. «Notre outil a franchi avec succès les neuf étapes du Programme canadien pour la commercialisation des innovations», souligne le professeur.

Validation scientifique

Réal LabellePhoto: Nathalie St-Pierre

Il existe déjà des applications mobiles ailleurs dans le monde touchant de près ou de loin à la gestion de l'humeur, mais la plupart n'ont pas été évaluées et validées empiriquement. «Nous avons présenté notre application dans deux congrès internationaux de praticiens et de scientifiques, où la réception a été excellente», rapporte Réal Labelle.

Pendant deux semaines, six doctorants en psychologie et six professeurs ont utilisé l'application avec leurs patients. «Cette étape précieuse nous a permis d'effectuer plusieurs corrections et de bonifier notre outil», ajoute le professeur.

Deux patients en clinique privée de Réal Labelle ont ensuite essayé l'application pendant deux semaines, Bell leur ayant gracieusement prêté un téléphone intelligent. «Nous avons choisi le téléphone plutôt que la tablette pour une raison très simple, explique le chercheur. Le téléphone permet de communiquer directement en cas d'urgence, ce qui n'est pas toujours le cas des tablettes.» Les résultats étaient encore une fois positifs.

La dernière étape de validation a servi de canevas pour la recherche doctorale d'Antoine Bibeau-De Serres, qu'il a conduite sous la direction du professeur Labelle. «Il s'agissait d'utiliser notre outil avec quatre patients pendant une année dans le cadre d'une thérapie TCC et d'en mesurer les effets trois mois et six mois après la fin de la thérapie», indique le professeur. En résumé, les patients se sont montrés satisfaits de l'outil, la thérapie a permis de réguler leur humeur, les gains se sont maintenus à moyen terme et l'application n'a pas eu d'effet négatif sur l'alliance thérapeutique. «Elle aurait pu interférer dans la relation entre le patient et le psychologue, mais ce ne fut pas le cas», dit Réal Labelle. Ces résultats seront présentés lors du World Psychiatric Association International Congress, qui aura lieu à Cape Town, en Afrique du Sud, en novembre prochain.

L'application PsyAssistance est gratuite jusqu'au 1er novembre sur le App Store (elle coûtera trois dollars après cette date). La géolocalisation permet d'adapter les ressources situées dans le répertoire au territoire de l'usager, qui peut également personnaliser ses contacts en matière de soutien personnel et professionnel. «C'est une application grand public qui ne s'adresse pas qu'aux personnes aux prises avec des symptômes dépressifs, note Réal Labelle. C'est bon pour monsieur et madame tout-le-monde qui souhaitent améliorer leur humeur et garder à porter de main des trucs et astuces pour garder le cap.»

PARTAGER
COMMENTAIRES 4 COMMENTAIRES

Commentaires

Bravo au professeur Labelle et à son équipe!
Bravo! En omettant le développement de l'application pour Android vous avez mis à l'écart près de 50% des utilisateurs de téléphones intelligents qui auraient pu bénéficier du gestionnaire de l'humeur.
Bonjour comment peut-on acceder à l'application avec Galaxie Android? Merci!
Bonjour! Je serais très interessée à bénéficier de cette application, sera-t-elle disponible sur Android?