Nomination à l'international

Alain-G. Gagnon est élu vice-président de l'International Association of Centers for Federal Studies.

24 Novembre 2016 à 14H00

Alain-G. Gagnon
Photo: Émilie Tournevache

Le professeur du Département de science politique Alain-G. Gagnon, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en études québécoises et canadiennes, a été élu vice-président de l'exécutif de l'International Association of Centers for Federal Studies (IACFS). Cette association rassemble les plus importants instituts de recherche sur le fédéralisme à l'échelle mondiale. L'élection du professeur a eu lieu à l'occasion de la conférence annuelle de l'IACFS, qui s'est tenue à New Delhi, en Inde, du 16 au 18 novembre derniers.

Également directeur du Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ), Alain-G. Gagnon est reconnu comme un des plus éminents observateurs de la vie politique québécoise et des sociétés plurinationales. Traduits dans plusieurs langues, ses travaux portent sur le fédéralisme, le nationalisme, la citoyenneté et la diversité. Il a récemment été nommé titulaire de la Chaire d’études du Québec contemporain (CEQC) de l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 pour l’année 2016-17.

Le doctorant en science politique Félix Mathieu, dont le direteur de thèse est Alain-G. Gagnon, était aussi présent à la conférence de l'IACFS. Il y a présenté une communication intitulée «Empowering Minorities' Societal Culture within Multinational Federations».

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE