L'essence des mots

La chargée de cours et sculpteure Lisette Lemieux expose ses œuvres au Musée de Lachine.

6 Septembre 2016 à 15H20

Regard sur le fleuve, sculpture de Lisette Lemieux, 1992. Photo: Michel Dubreuil, Musée de Lachine

Le Musée de Lachine présente jusqu’au 27 novembre une exposition consacrée au travail de la sculpteure Lisette Lemieux (B.A arts plastiques - sculpture, 1973; M.A. arts plastiques, 1980), chargée de cours à l'École des arts visuels et médiatiques. Conçue par le commissaire Laurier Lacroix, professeur émérite du Département d'histoire de l'art, l'exposition  Lisette Lemieux. L’essence des mots regroupe un choix d’œuvres ayant pour objets le texte, des expressions vernaculaires et la littérature. Elles mettent en jeu la manière dont le langage se construit par les sens et dans la durée de l’expérience. 

Le langage et ses éléments est l'un des thèmes autour desquels s'articule la pratique artistique de Lisette Lemieux. «L’appropriation de lettres, mots, aphorismes me guide pour en revisiter leur formalité et leur pouvoir d’évocation, davantage que pour les soumettre aux codes langagiers auxquels ils se prêtent habituellement», souligne l'artiste.

On peut voir deux œuvres de Lisette Lemieux sur le campus de l'UQAM: Transcription 92, au Centre Pierre-Péladeau, et Spektroskop, la verrière installée au premier étage du pavillon Athanase-David, en face du Service des ressources humaines.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE