Soirée musicale réussie!

Des diplômés ont assisté à un cocktail et à un concert de l'Orchestre métropolitain à la Maison symphonique. 

20 Juin 2016 à 14H05

Joëlle Ganguillet, directrice du Bureau des dipômés, Monique Brodeur, doyenne de la Faculté des sciences de l'éducation, Yukari Cousineau, violon solo à l'Orchestre métropolitain et ambassadrice de l'événement, et Natalie St-Pierre, présidente du Conseil institutionnel des diplômés.
Photo :Yannick Khong

Le rendez-vous annuel des diplômés de l'UQAM à la Maison symphonique de la Place des Arts affichait complet le 17 juin dernier. Les 125 diplômés et leurs invités ont eu la chance de rencontrer Yukari Cousineau (B. Mus., 96), violon solo de l’Orchestre Métropolitain, lors du cocktail réservé aux diplômés au Salon urbain. La soirée s'est poursuivie à la Maison symphonique, où avait lieu le concert de clôture de la 35e saison de l'Orchestre métropolitain, Mythique Don Juan, sous la direction du chef Yannick Nézet-Séguin, récipiendaire d'un doctorat honorifique de l'UQAM en 2011, et nouveau directeur musical du Metropolitan Opera (MET) de New York.

Le recteur Robert Proulx, plusieurs doyens, la présidente du Conseil institutionnel des diplômés de l'UQAM, Natalie St-Pierre, et des représentants des conseils de diplômés facultaires étaient présents pour participer à cet événement festif, qui en était à sa cinquième édition.

 

On peut consulter la galerie photo de l'événement ici.

En succédant à James Levine, Yannick Nézet-Séguin, qui dirige également l'Orchestre de Philadelphie et l'Orchestre philharmonique de Rotterdam, devient le troisième directeur musical de l'histoire du Metropolitan Opera de New York. Nommé artiste de l'année 2016 par le prestigieux magazine professionnel des arts de la scène Musical America, il est le premier Québécois à avoir reçu cet honneur.

La famille Nézet-Séguin engagée envers l'UQAM

Le père de Yannick Nézet-Séguin, le professeur Sege P. Séguin, a oeuvré pendant 36 ans au Département des sciences de l'éducation de l'UQAM et a fondé le programme de doctorat réseau en éducation. La mère du chef d'orchestre, Claudine Nézet, y a aussi oeuvré comme chargée de cours, agente de recherche et coordonnatrice durant 25 ans. Les soeurs de Yannick Nézet-Séguin, Sylviane et Isabelle, ont étudié à l'UQAM, et l'une de ses nièces y étudie actuellement.

En 2013, la Faculté des sciences de l'éducation et la Fondation de l'UQAM ont mis sur pied le Fonds Serge-Séguin, en hommage au père du chef d'orchestre. Ce Fonds capitalisé a été créé dans le but de remettre chaque année le prix Serge-Séguin, d'une valeur de 2 000 dollars, à un étudiant inscrit au doctorat en éducation pour l'excellence de son dossier académique.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE