Lauréat du prix Ernest-Cormier

Le diplômé Réal Lestage est colauréat du Prix du Québec en architecture et design.

8 Novembre 2016 à 7H07

Réal Lestage.

L'urbaniste et diplômé Réal Lestage (B.A.A., urbanisme, 1981) et son associée Renée Daoust, de la firme Daoust Lestage Architecture design urbain, ont remporté le prix Ernest-Cormier. Ils font partie des 14 lauréats des Prix du Québec dans les domaines de la culture et de la science. Ces prix visent à récompenser des personnes qui, «par leur créativité et leur savoir-faire, sont demeurées à la fine pointe de leur discipline». Une bourse de 30 000 dollars accompagne les prix.

Une vision multidisciplinaire et intégrée ainsi qu'une lecture intelligente du lieu et une compréhension fine de la relation des gens avec l’espace caractérisent le travail de Renée Daoust et Réal Lestage. Le duo se trouve derrière plusieurs  réalisations remarquables: le Quartier international de Montréal, le Centre CDP Capital de la Caisse de dépôt et placement – rebaptisé Édifice Jacques-Parizeau en juin 2016 –, le Quartier des spectacles, la place des Festivals, la promenade Samuel-De Champlain et l’esplanade du Parlement à Québec ainsi que le centre d’excellence Glendon de l’Université York, à Toronto. Une centaine de prix provinciaux, nationaux et internationaux attestent du rayonnement de leur œuvre.

«Les espaces publics et les bâtiments qui vieillissent bien et qui demeurent pertinents résultent de gestes simples et structurants posés au départ», estiment les associés.

Après des débuts modestes et quelques années d’expérience en poche, le tandem fonde, en 1988, le bureau montréalais de la firme Gauthier Guité Roy de Québec. Puis, avec le départ progressif des associés, l’antenne devient Daoust Lestage. Plusieurs rencontres importantes ont jalonné le parcours des deux associés, dont celle de l'architecte Melvin Charney, qui leur a transmis de précieuses connaissances, notamment les outils de compréhension du milieu urbain. Aujourd’hui, le duo est formel: la réussite des projets réalisés tient en grande partie au talent exceptionnel des professionnels de l’agence triés sur le volet depuis bientôt 30 ans.

Leur sentiment de satisfaction se mesure au succès de fréquentation des lieux et à la qualité reconnue des espaces construits, lesquels relèvent souvent d'une synergie entre l’espace public et l’espace bâti.

Réal Lestage et Renée Daoust ont remporté, avec 11 autres architectes, la Médaille du gouverneur général 2010 en architecture, pour la conception du projet Promenade Samuel-De-Champlain, à Québec. «Dans un contexte de standardisation croissante du paysage urbain, nous ne pouvons que reconnaître leur originalité, leur audace, leur vision et leur sensibilité», avait alors déclaré la gouverneure générale du Canada, Michaëlle Jean.

Réal Lestage a également obtenu le Prix Performance Entrepreneur de l'ESG UQAM, en 2004.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE