Prix en orientation

L'Ordre des conseillers et conseillères d'orientation du Québec récompense les diplômées Monique St-Amand et Mirela Mocka.

11 Juillet 2016 à 11H33

Les diplômées Mirela Mocka (M.A. carriérologie, 2015) et Monique St-Amand (M.A. éducation, 2001), qui est aussi chargée de cours au Département d'éducation et pédagogie, ont reçu le prix de l’Orientation 2016 décerné par l’Ordre des conseillers et conseillères d’orientation du Québec (OCCOQ). Ce prix vise à reconnaître la mise en valeur des enjeux de l’orientation au bénéfice du public et des clientèles.

Mirela Mocka, Laurent Matte, président de l'Ordre des conseillers et conseillères d'orientation du Québec, et Monique St-Amand.

Très engagées dans leur milieu de pratique, les deux lauréates sont conseillères d'orientation au Club de recherche d’emploi Montréal Centre–Ville. Depuis plusieurs années, elles aident des médecins formés à l'étranger, mais dont la formation est jugée insuffisante pour pratiquer au Québec, à gérer leur nouvelle carrière. Afin de surmonter la difficulté pour ces médecins de se trouver un emploi dans le milieu très réglementé de la santé, Mirela Mocka et Monique St-Amand ont mis en place un programme de transition de carrière et contribué à faire en sorte que le recrutement pour les postes non réglementés soit basé sur les compétences requises plutôt que sur des qualifications formelles. Ainsi, des médecins formés à l'étranger ont pu obtenir, notamment, un poste en recherche ou en gestion.

«Le travail de ces conseillères d'orientation prouve qu’il est possible de transcender des barrières systémiques, même dans des milieux très réglementés. Cela démontre également l’importance de leur rôle-conseil et l’impact que ce rôle peut avoir dans leur milieu, notamment au regard de la reconnaissance des compétences, de l’égalité des chances et de la justice sociale», a souligné le jury.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE