Experte environnementale

Johanne Gélinas préside le comité d'experts sur les processus fédéraux d'évaluation environnementale.

16 Août 2016 à 11H46

Johanne Gélinas, (au centre de la photo) est entourée des autres membres du comité d'experts et de la ministre Catherine McKenna à sa gauche.

La ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, a annoncé, le 15 août dernier, la constitution d'un comité d'experts de quatre membres qui mènera l'examen des processus fédéraux d'évaluation environnementale. La diplômée Johanne Gélinas (B.Sc. géographie, 1984; M.Sc. sciences de l’environnement, 1987), qui a été commissaire fédérale à l'environnement de 2000 à 2007, présidera le comité.

La création du comité fait suite à l'engagement du gouvernement fédéral d'examiner ses processus environnementaux et réglementaires et de rétablir la confiance à leur égard. Elle vise à assurer que les décisions relatives aux grands projets soient fondées sur des données scientifiques ainsi que sur les connaissances traditionnelles des peuples autochtones. Les autres membres du comité sont Doug Horswill, un ancien haut fonctionnaire de la Colombie-Britannique, Rod Northey, un juriste de l'Ontario spécialisé dans les questions environnementales, et Renée Pelletier, une avocate autochtone originaire de la Nouvelle-Écosse.

À compter de septembre 2016, le comité d'experts entreprendra une vaste consultation auprès des Canadiens, y compris les groupes autochtones

Lauréate du prix Reconnaissance UQAM 2009, qui lui a été décerné pour souligner sa vision avant-gardiste et son engagement à l'égard du développement durable, Johanne Gélinas est associée et responsable de la pratique Développement durable au sein du Groupe-conseil  stratégie et performance du cabinet Raymond Chabot Grant Thornton. De 2007 à 2012, elle a dirigé le groupe des services en Développement durable et changements climatiques chez Deloitte.  

Johanne Gélinas s'est principalement fait connaître lors de son mandat à titre de commissaire fédérale à l'environnement. En 2006, elle avait déposé un rapport accablant sur la stratégie du gouvernement pour lutter contre les gaz à effet de serre. Elle a également occupé de 1990 à 1999 le poste de commissaire au Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) du gouvernement du Québec et elle a récemment dirigé le groupe de réflexion et de consultation publique au sujet de l'acceptabilité sociale pour le ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles du Québec.

La diplômée est formatrice accréditée de la Global Reporting Initiative (GRI) et enseigne au Collège des administrateurs de sociétés depuis 2011. Actuellement présidente du conseil d'administration du magazine Protégez-Vous et membre du conseil du théâtre Espace Libre, elle a aussi présidé le conseil d'administration de RECYC-QUÉBEC.

Johanne Gélinas a reçu le prix Femmes d'affaires du Québec et a remporté le prix Korn/Ferry d'excellence en gouvernance d'entreprise en 2012. Elle est reconnue comme l'une des personnes les plus influentes de l'industrie de la gouvernance au Québec. 

PARTAGER
COMMENTAIRES 1 COMMENTAIRE

Commentaires

J'ai toujours eu grande confiance et profond respect pour Johanne Gelinas, grande Dame en matière environnementale. Et en plus, une bonne et belle personne agréable et humble. Marc Chenier, diplomé UQAM et UL, retraité d'Agriculture et Agroalimentaire Canada, Laval.