Un bilan positif

La Fondation de l'UQAM a remis plus de 2 millions de dollars en bourses en 2015-2016.

9 Juin 2016 à 11H16

Amélie Vézina, doctorante en biochimie.
Photo: Sylvie Trépanier

Grâce aux généreuses contributions d’individus et d’organisations qui font de l’éducation leur priorité, la Fondation de l'UQAM a remis, depuis septembre 2015, quelque 850 bourses aux étudiants des six facultés et de l’École des sciences de la gestion pour un  montant total de plus de 2 millions de dollars.

Au cours de la dernière année, la Fondation a décerné 32 nouvelles bourses, dont quelques-unes ont été créées par des membres de la communauté uqamienne. La bourse Corbeil-Preda, créée par Sylvie Corbeil, conseillère en recrutement, et son conjoint Michel Preda, agent de recherche au Département des sciences de la Terre et de l’atmosphère, vise à encourager une étudiante au baccalauréat en sexologie à poursuivre son implication au sein d’un organisme communautaire qui vient en aide aux femmes victimes de violence. Lancée par Sophie Laberge, conseillère au Service de la recherche et de la création, et son conjoint André Faleiros, la bourse Silveira Faleiros permet à des étudiants ayant un statut de réfugié de réaliser un projet d’éducation.

D’autres bourses ont été remises pour la première fois grâce à l'initiative de diplômés de l’UQAM désireux d'encourager  la relève. Michèle Marchand (Ph.D. philosophie, 2005), médecin et ancienne conseillère en éthique auprès du Collège des médecins du Québec, a créé une bourse portant son nom, destinée aux étudiants à la maîtrise en philosophie. La bourse Joëlle Trudeau, dédiée aux étudiants en situation de handicap, a été créée par la jeune diplômée Joëlle Trudeau (B.A. sciences comptables, 2014; DESS, pratique comptable, 2015), qui a elle-même bénéficié de ce type de bourse lorsqu’elle était étudiante.

Plusieurs nouvelles bourses ont aussi été décernées grâce à des dons de diverses organisations, telles SAP Canada et Parc Safari. Les bourses SAP Canda, d'une valeur de 1 250 dollars, sont destinées aux étudiants du baccalauréat en informatique et génie logiciel qui font preuve de persévérance sur le plan académique. Quant à la bourse Parc Safari, est elle décernée aux étudiants en gestion du tourisme et de l'hôtellerie, concentration en gestion des organisations et des destinations touristiques, qui démontrent un intérêt à œuvrer au sein de l'industrie touristique. La bourse est accompagnée d'un stage rémunéré à Parc Safari d'une durée de 400 heures.

On peut voir les photos des cérémonies de remise de bourse sur la page  Facebook de la Fondation.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE