Sept «petites» fautes!

La diplômée Audrey Pellerin remporte la Grande Dictée Éric-Fournier 2016.

15 Mars 2016 à 15H37

Marianne Waskiewicz, coresponsable de la Dictée Éric-Fournier, Claudia Larochelle, auteure, animatrice et journaliste, Denise Lalonde, lauréate du deuxième prix, Audrey Pellerin, gagnante de la Dictée Éric-Fournier, Valérie Bélanger, lauréate du troisième prix, et Mathilde Lafortune, coresponsable de la Dictée Éric-Fournier. 
 

Audrey Pellerin (B.Ed. enseignement secondaire/français et histoire, 2005), enseignante au Collège Notre-Dame-de-Lourdes, est la championne de la neuvième édition de la Grande Dictée Éric-Fournier, qui a rassemblé plus de 200 personnes le 5 mars dernier, parmi lesquelles des étudiants en enseignement de l’UQAM et des enseignants des quatre coins du Québec. La diplômée a obtenu une bourse de 200 dollars de Desjardins. C'est l’auteure, animatrice et journaliste Claudia Larochelle (B.A. communication/journalisme, 2000; M.A. études littéraires, 2012) qui a lu la dictée originale composée par Geneviève Rivest, finissante au baccalauréat en enseignement du français au secondaire.

Cette année, la dictée de 400 mots contenait pas moins de 131 pièges! Audrey Pellerin a fait sept fautes (4 en départage) tandis que Denise Lalonde (B.A. linguistique, 1995), enseignante au Cégep de St-Hyacinthe, a terminé au deuxième rang avec le même nombre de fautes (7 fautes, 5 en départage), ce qui lui a valu une bourse de 100 dollars de la part de la Fédération autonome de l’enseignement. Valérie Bélanger, étudiante à la maitrise en didactique des langues, s'est classée troisième et a reçu une bourse de 75 dollars du Conseil des diplômés (9 fautes). Plusieurs prix de participations ont également été offerts, dont un abonnement d’un an au quotidien Le Devoir, d’une valeur de 200 dollars, un iPad mini, d’une valeur de 400 dollars, de la Caisse Desjardins de l’éducation, et une paire de billets pour la pièce Race, présentée au Théâtre du Rideau Vert, remise par le Conseil des diplômés.

En tout, plus de 12 000 dollars en bourses et en prix ont été remis aux participants et bénévoles par les partenaires de l'événement, dont la Caisse Desjardins de l’Éducation est le principal commanditaire.

Cette édition de la Grande Dictée Éric-Fournier, qui vise à aider les enseignants et les étudiants en enseignement à accroître leur maitrise du français écrit, a été organisée par Mathilde Lafortune et Marianne Waskiewicz, coresponsables de la Dictée Éric-Fournier.

Cette dernière a profité de l’occasion pour présenter le nouveau projet de la Dictée Éric-Fournier: les dictées spécialisées. «Nous avons voulu répondre aux besoins du milieu scolaire et créer des dictées adaptées pour les enseignants et les élèves d’aujourd’hui», explique-t-elle. Ces nouvelles dictées seront bientôt disponibles gratuitement sur le site internet de la Dictée Éric-Fournier.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE