Un partenariat fructueux

Bibliothèque et Archives nationales du Québec et l'UQAM renouvellent leur entente de partenariat.

13 Janvier 2016 à 17H10

Robert Proulx, recteur de l'UQAM, et Christiane Barbe, présidente-directrice générale de BAnQ. Photo: Nathalie St-Pierre

Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) et l'UQAM ont conclu, le 13 janvier dernier, une entente visant à donner un cadre formel à leurs projets de collaboration. Il s'agit d'un renouvellement de l'entente de partenariat signée en 2009 entre les deux institutions. D'une durée de cinq ans, l'entente a été signée à l'UQAM par Christiane Barbe, présidente-directrice générale de BAnQ, et par Robert Proulx, recteur de l'Université.

Cette entente, qui vise à faciliter la réalisation d'activités et de projets communs, est ouverte aux professionnels et aux cadres de BAnQ ainsi qu'aux professeurs, chargés de cours, maîtres de langues, cadres, professionnels et diplômés de l'UQAM. Elle peut se traduire par la réalisation de projets de recherche et de diffusion, par l'échange d'expertise, par l'organisation conjointe d'activités (colloques, expositions, visites commentées, séminaires, conférences, etc.), par l'accueil de stagiaires et par la diffusion de l'information relative aux activités pertinentes à l'entente.

«Bonnes voisines, alliées naturelles, BAnQ et l’UQAM jouent un rôle important en matière de démocratisation du savoir et de la culture, a indiqué Christiane Barbe, p.-d.g. de BAnQ. Pour BAnQ, la continuité du partenariat avec l’UQAM concrétise notre rôle commun dans la société de la connaissance et confirme notre engagement au sein de la collectivité. Grâce à la réalisation de projets de recherche et de diffusion, à la mise sur pied de projets à caractère bibliothéconomique et archivistique, au partage d’expertise et à l’organisation conjointe d’activités, nous nous sommes engagées, depuis déjà cinq ans et pour les années à venir, à servir de levier au savoir, à la créativité et à l’innovation.»

«Ce n’est pas un hasard si l’UQAM a été la première université à établir un partenariat avec Bibliothèque et Archives nationales du Québec, a déclaré le recteur Robert Proulx. Les missions de notre université et de BAnQ convergent à plusieurs égards, notamment quant au rôle de nos institutions dans la démocratisation de l’accès aux connaissances et dans la promotion de la culture. Que ce soit à travers de grandes conférences publiques, des activités d’échanges sur les enjeux d’actualité ou des collaborations autour de la Nuit blanche, l’UQAM et BAnQ prendront appui sur cette entente pour diffuser plus largement le savoir et renforcer le caractère culturel du Quartier latin et de Montréal. Nous comptons d’ailleurs accentuer notre collaboration dans la foulée du renouvellement de cette entente.»

Parmi la quarantaine de projets réalisés durant les cinq dernières années dans le cadre de l'entente, on peut citer le projet de recherche Montréal, plaque tournante des échanges: histoire, patrimoine, devenir du Laboratoire d'histoire et de patrimoine de Montréal, dirigé par la professeure Joanne Burgess, du Département d'histoire. Ce programme intègre l’élaboration de nouveaux savoirs disciplinaires et le développement de connaissances, d’applications logicielles et d’outils numériques. Un projet d'exposition sur les résultats du projet devrait voir le jour en 2017 à la Grande Bibliothèque.

Organisé en 2013 par la Faculté des arts, en collaboration avec BAnQ, la PdA et l'Institut du patrimoine de l'UQAM, le colloque interuniversitaire Les 50 ans de la Place des arts s'intéressait aux impacts culturel, artistique, social et urbanistique de cette institution culturelle de Montréal. Un ouvrage est également paru l'année suivante aux Presses de l'Université du Québec.

La série de conférences intitulées Québec-USA. Plus qu'un voisinage géographique, explorait les multiples facettes des rapports que le Québec entretient avec ses voisins du sud. Les conférences, qui mettaient en vedette de nombreux professeurs de l'UQAM, des journalistes et des diplomates, ont été présentées de 2013 à 2015, à l’auditorium de la Grande Bibliothèque et ont été diffusées par la suite sur les ondes du Canal Savoir.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE