Appel aux nouveaux étudiants

Le sondage ICOPE permet d'obtenir un portrait des nouveaux étudiants.

19 Septembre 2016 à 15H01

L'enquête ICOPE vise à mieux comprendre les conditions de vie, les intérêts et les motivations des nouveaux étudiants envers leurs programmes au moment de commencer leurs études. Photo: Nathalie St-Pierre

L'enquête ICOPE, qui a lieu tous les cinq ans, permet de mieux connaître la réalité des étudiants qui entreprennent un nouveau programme d'études dans l'un des 10 établissements du réseau de l'Université du Québec (UQ), dont fait partie l'UQAM.

Tous les étudiants nouvellement inscrits, au certificat comme au doctorat, sont invités à remplir le questionnaire en ligne. Les étudiants ciblés ont reçu, par courriel à leur adresse UQAM, un lien personnalisé vers le questionnaire. «Cette enquête vise à mieux comprendre entre autres les conditions de vie, les intérêts et les motivations des nouveaux étudiants envers leurs programmes au moment d'entamer leurs études, explique Laurence Pilon-Marien, agente de recherche et de planification au Service de planification académique et de recherche institutionnelle (SPARI). Les analyses de ces résultats peuvent aussi servir à alimenter d'autres enquêtes du même genre en lien avec la réussite étudiante, par exemple.»

Le projet ICOPE permet d'obtenir une foule de données socio-économiques auxquelles les dirigeants d'établissements universitaires, les directeurs de programmes ou le personnel des bureaux de registraire n'ont normalement pas accès. «Les informations contenues dans les dossiers étudiants sont assez limitées: l'âge, le sexe, la langue maternelle et le statut légal», relève l'agente de recherche et de planification.

Outre le fait de mieux connaître la population étudiante, l'enquête permet de mieux répondre à leurs besoins. «On peut ainsi savoir combien de nouveaux étudiants ont des enfants et un travail, illustre Laurence Pilon-Marien. Plus on dresse un portrait complet des différents profils étudiants (étudiants-parents, étudiants ayant un handicap, travailleurs à temps plein…), plus ciblés seront les services offerts.»

Le questionnaire en version électronique ne prend qu'une quinzaine de minutes à remplir, affirme l'agente de recherche et de planification. Pour favoriser la participation des étudiants, l'UQAM a lancé un concours. Chaque répondant aura la chance de remporter une bourse d'étude d'une valeur de 1500 dollars. La date limite pour remplir le sondage est le 15 novembre.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE