Importantes subventions en sciences

Des chercheurs de l'UQAM obtiennent cinq millions de dollars du CRSNG.

27 Juin 2016 à 16H20

Des chercheurs de l'UQAM obtiennent cinq millions de dollars du CRSNG.Photo: istockphoto.com

Le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) a remis un peu plus de 5 millions de dollars en subventions et en bourses à des chercheurs et à des doctorants de l'UQAM. L'annonce a été faite le 23 juin dernier dans le cadre de la publication des résultats des concours 2016 de bourses et de subventions du Conseil: subventions à la découverte, suppléments d’accélération à la découverte, subventions à la découverte axées sur le développement, bourses d’études supérieures du Canada Alexander-Graham-Bell, bourses d’études supérieures et bourses postdoctorales.

Trente-et-un professeurs provenant principalement des départements de chimie, de mathématiques, de sciences biologiques et d'informatique ont reçu 4,2 millions de dollars en subventions. Variant de 60 000 à près de 400 000 dollars, ces subventions seront versées aux chercheurs sur une période de cinq ans. Elles font partie du Programme de subventions à la découverte –catégorie Individuelle (RGPIN). Une seule subvention du Programme de subventions d’outils et d’instruments de recherche (RTI), d'une valeur de plus de 142 000 dollars, a été remise au professeur Mathieu Frenette, du Département de chimie.

Les professeurs Sébastien Gambs, du Département d'informatique, et Hugh Thomas, du Département de mathématiques, ont reçu chacun un supplément d’accélération à la découverte (SAD), d'une valeur de 120 000 dollars (sur trois ans), pour leurs projets respectifs intitulés «Protecting location privacy in online and offline contexts» et «Combinatorial aspects of representation theory and geometry». Le programme SAD permet aux chercheurs d'obtenir du financement pour des projets innovateurs et originaux.

Les doctorants Pier-Luc de Chantal (psychologie), Mélodie Lapointe (mathématiques), Cynthia Soued (sciences biologiques) et Martin Hébert (chimie) ont reçu des bourses d’études supérieures du Canada Alexander-Graham-Bell, d'une valeur de 105 000 dollars, pour une période de trois ans. Neuf candidats à la maîtrise ont obtenu chacun des bourses d'une valeur de 17 500 dollars.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE