Manque de constance

L'équipe féminine de volleyball connaît des difficultés en début de saison.

1 Novembre 2016 à 13H49

L'attaquante Émilie Germain-Russell a été la plus productive avec 21 attaques gagnantes en deux matchs.Photo: Andrew Dobrowolskyj

L'équipe féminine de volleyball a perdu ses deux rencontres le week-end dernier. La troupe de Claude Tremblay s'est inclinée 3-0 (24-26, 16-25, 14-25) contre le Rouge et Or de l'Université Laval le 28 octobre. Le lendemain, l'équipe a perdu 3-1 (25-20, 21-25, 23-25, 17-25) face au Vert & Or de l'Université de Sherbrooke.

Sur le plan individuel, l'attaquante Émilie Germain-Russell a été la plus productive avec 21 attaques gagnantes en deux matchs. Marie-Pier Séguin a également bien fait avec 46 passes et 24 ballons récupérés.

Selon l'entraîneur-chef, ces défaites sont dues au manque d'expérience et de constance de sa troupe. «Il y a toujours une phase du jeu qui ne fonctionne pas à notre goût, souligne Claude Tremblay. Vendredi, l'attaque était anémique, alors que samedi, nous avons fait plusieurs erreurs au service. Nous ne pouvons donner des points gratuits à des adversaires de ce calibre.»

Prochains matchs

Les Citadins disputeront deux matchs le week-end prochain: le 4 novembre à l'Université d'Ottawa et le 5 novembre au Centre sportif de l'UQAM contre les Martlets de l'Université McGill. Ce match débutera à 19 h et sera présenté en direct par webdiffusion sur le site www.tvgo.uqam.ca/uqam

CATÉGORIES
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE