Yannick Nézet-Séguin au MET

Le chef d'orchestre a été nommé directeur musical du Metropolitan Opera de New York.

2 Juin 2016 à 14H58

Yannick Nézet-Séguin.Photo: Marco Borggreve

Le chef d'orchestre Yannick Nézet-Séguin, récipiendaire d'un doctorat honorifique de l'UQAM en 2011, est le nouveau directeur musical du Metropolitan Opera (MET) de New York. Il succède à James Levine.

Yannick Nézet-Séguin, qui dirige déjà l'Orchestre métropolitain de Montréal, l'Orchestre de Philadelphie et l'Orchestre philharmonique de Rotterdam, devient le troisième directeur musical de l'histoire du Metropolitan Opera de New York. Nommé artiste de l'année 2016 par le prestigieux magazine professionnel des arts de la scène Musical America, il est le premier Québécois à avoir reçu cet honneur.

Né à Montréal en 1975, Yannick Nézet-Séguin a étudié au Conservatoire de musique du Québec et s’est perfectionné, par la suite, dans des classes de maîtres auprès de chefs réputés comme le célèbre maestro italien Carlo Maria Giulini. En 2000, on lui offre la direction de l’Orchestre Métropolitain, qu’il fera évoluer en une formation de premier plan à Montréal. En 2006, il est nommé directeur musical de l’Orchestre philharmonique de Rotterdam et devient, parallèlement, chef invité principal de l’Orchestre philharmonique de Londres. Depuis septembre 2012, Yannick Nézet-Séguin est le directeur musical de l’Orchestre de Philadelphie.

La famille Nézet-Séguin, engagée envers l'UQAM

Le père de Yannck Nézet-Séguin, le professeur Sege P. Séguin, a oeuvré pendant 36 ans au Département des sciences de l'éducation de l'UQAM et a fondé le programme de doctorat réseau en éducation. La mère du chef d'orchestre, Claudine Nézet, y a aussi oeuvré comme chargée de cours, agente de recherche et coordonantrice durant 25 ans. Les soeurs de Yannick Nézet-Séguin, Sylviane et Isabelle, ont étudié à l'UQAM, et l'une de ses nièces y étudie actuellement.

En 2013, la Faculté des sciences de l'éducation et la Fondation de l'UQAM ont mis sur pied le Fonds Serge-Séguin, en hommage au père du chef d'orchestre. Ce Fonds capitalisé a été créé dans le but de remettre chaque année le prix Serge-Séguin, d'une valeur de 2 000 dollars, à un étudiant inscrit au doctorat en éducation pour l'excellence de son dossier académique.

PARTAGER
COMMENTAIRES 1 COMMENTAIRE

Commentaires

Dès 2000, le département de musique recevait, lors d'un rassemblement présidé par la directrice Hélène Paul, Yannick Nézet-Séguin en lui exprimant toute sa solidarité envers les défis qui l'attendaient, pour lesquels nous reconnaissions sa grande compétence dès l'âge de 25 ans, ce qui impressionnait vivement les étudiantEs présentEs. Les médias n'ont pas suffisamment pris la mesure du succès de le voir nommé au Metropolitan Opera. Si on examine les autres compagnies d'opéra les plus prestigieuses, on constate que le Bolshoï de Moscou et la Scala de Milan sont réservés à des natifs de Russie et d'Italie. Il ne reste que l'Opéra de Vienne, le Covent Garden de Londres (où Joseph Rouleau a fait sa marque comme chanteur) et le Metropolitan Opera: qu'un Québécois y ait été nommé est un accomplissement dont nous pouvons tous être extrêmement fiers!