Quatre victoires consécutives

L'équipe masculine de basketball accumule les victoires depuis deux semaines.

30 Janvier 2017 à 17H00

Greishe Clerjuste, premier marqueur au Québec, a marqué 37 points, en plus d'ajouter 12 rebonds et 8 passes décisives en deux matchs.Photo: Andrew Dobrowolskyj

Les équipes de basketball des Citadins affrontaient le Rouge et Or de l'Université Laval, le 26 février à Québec, puis le 28 février au Centre sportif de l'UQAM.

Les hommes ont remporté les deux rencontres 70-66 et 70-65, alors que les femmes se sont inclinées 78-59 et 67-59.

Effort et constance

Après un début de saison en dents de scie, la troupe de Nate Philippe s'est bien reprise depuis la pause du temps des Fêtes, remportant cinq de ses sept matchs, dont ses quatre derniers. «Nous affichons plus d'intensité dans nos entraînements et nos matchs, mentionne l'entraîneur-chef. Nous jouons mieux défensivement et tout le monde contribue.»

Le capitaine de l'équipe, Greishe Clerjuste, a une fois de plus été la bougie d'allumage. En deux rencontres contre le Rouge et Or, l'étudiant au certificat en administration a marqué 37 points, en plus d'ajouter 12 rebonds et 8 passes décisives. Ibrahima Sylla s'est également illustré avec 36 points et 17 rebonds.

Grâce à ces deux victoires, l'UQAM rejoint les Redmen de l'Université McGill en tête du classement québécois avec 14 points. Les Citadins ont cependant disputé deux matchs de plus que les Redmen.

Les Uqamiens profiteront d'une pause de deux semaines avant d'affronter ces mêmes Redmen le 9 février, puis les Stingers le 11 février. «Nous avons plusieurs joueurs blessés, alors ce temps de repos nous permettra de récupérer en vue de la dernière portion du calendrier.»

Unies contre le cancer du sein

Les joueuses des deux équipes se sont unies pour lutter contre le cancer du sein.Photo: Andrew Dobrowolskyj

Les femmes ont eu moins de veine contre le Rouge et Or, formation numéro un au Canada. À Québec, les Lavalloises ont complètement dominé le troisième quart 27-9, alors qu'au Centre sportif, le Rouge et Or a pris les devants 41-21 après une demie.

«Je suis quand même satisfaite de l'effort de nos joueuses et de notre retour en deuxième demie, a souligné l'entraîneuse-chef Albena Branzova. La pause sera bénéfique autant d'un point de vue physique que mental.»

Le match de samedi était disputé sous le thème «Lancez pour la guérison» dédié à la lutte contre le cancer du sein. Cet événement, qui se déroule annuellement dans tous les amphithéâtres à travers le Canada, revêtait une signification particulière cette année à l'UQAM. Véronique Laberge, agente d'information au Centre sportif, lutte actuellement contre ce type de cancer.

Afin de démontrer leur soutien, les étudiants-athlètes des Citadins, toutes disciplines confondues, ont tenu plusieurs kiosques de sensibilisation au Centre sportif et sur le campus de l'Université durant les semaines précédant le match. Plus de 300 t-shirts roses, portant un «V» près du cœur, ont également été vendus.

CATÉGORIES
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE