Nommée au c.a. de l'Acfas

La vice-rectrice à la Recherche et à la création Catherine Mounier siégera au conseil d'administration.

10 Mars 2017 à 11H40

La vice-rectrice Catherine Mounier. Photo: Nathalie St-Pierre

La vice-rectrice à la Recherche et à la création Catherine Mounier fait partie des trois nouveaux membres du Conseil d'administration de l'Association francophone pour le savoir (Acfas) provenant d'universités, de centres affiliés et de cégeps. Morgane Urli, chercheuse postdoctorale au Centre d'étude la forêt et au ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, compte parmi les nouveaux membres ayant un statut d'étudiant de deuxième ou de troisième cycle ou de postdoctorant.    

Fondée en 1923, l'Acfas a pour mission de promouvoir la recherche et l’innovation ainsi que la culture scientifique dans l’espace francophone, en contribuant à la diffusion et à la valorisation des connaissances et de l’approche scientifique, en vue d'améliorer la qualité de la vie en société. Elle collabore avec des dizaines d’organismes des milieux universitaire, collégial, public, parapublic, industriel, de la culture et de la communication scientifiques.

Professeure au Département des sciences biologiques depuis 2003 et vice-rectrice depuis 2015, Catherine Mounier est détentrice d'un doctorat en biologie cellulaire et moléculaire de l'Université de Rennes I en France. Auteure de nombreuses publications scientifiques, elle a supervisé les projets de maîtrise, de doctorat et de postdoctorat de plus de 70 étudiants. Elle a participé à de nombreux projets de recherche en biologie, en lien avec le métabolisme lipidique et la sensibilité à l’insuline, ainsi que dans le domaine de l'éducation postsecondaire. Catherine Mounier a établi un vaste réseau de collaborations scientifiques à la fois au niveau provincial, fédéral et international, en plus de faire partie de nombreuses sociétés savantes canadiennes, américaines et françaises.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE