Solide dans l'adversité

L'équipe de cheerleading remporte la médaille d'argent en dépit de blessures touchant deux athlètes.

21 Novembre 2017 à 12H04

Photo: Izabelle Bernier

L’équipe de cheerleading des Citadins amorçait sa saison le 19 novembre dernier, à l’occasion de la compétition Kick’s, qui avait lieu au Collège Saint-Jean-Vianney, à Montréal.

La formation uqamienne a terminé sur la deuxième marche du podium avec 160 points, devançant le Rouge et Or de l’Université Laval par 0,4 point. Les Carabins de l’Université de Montréal ont remporté l’or avec 163,45 points.

Deux blessures

La journée ne fut toutefois pas de tout repos pour les Citadins. D’abord, Béatrice Cliche s'est blessée en exécutant une manœuvre durant l’échauffement. L’étudiante au baccalauréat en design de l’environnement a été remplacée au pied levé par Jean-Philippe Leroux, qui a très bien fait, contribuant à une première routine sans faille.

Puis, lors de la deuxième routine, Romane Bonenfant a subi une blessure à un genou. Malgré la perte de deux membres importants, les Citadins ont à nouveau réalisé une routine sans faille. «Je suis très fière de la façon dont toute l’équipe a géré la situation», a souligné la coentraîneuse-chef, Izabelle Bernier.

Apprentissages

Pour la saison 2017-2018, Izabelle Bernier et Jenyfer Ducharme peuvent s’appuyer sur une équipe formée de 12 vétérans, parmi lesquels Jeanne Boudreau-Plouffe et Jessica Lahaie, élues sur les équipes d’étoiles du RSEQ en 2016-2017. Une dizaine de recrues s’ajoutent à la formation.

À leur deuxième saison à la barre de l’équipe, les coentraîneuses-chef se sentent davantage confiantes en leur capacité de mener l’équipe vers les plus hauts sommets. «Nous avons appris beaucoup l’an dernier, mentionne Izabelle Bernier. L’expérience acquise se reflète dans nos décisions et nos performances.»

L’objectif de l’équipe sera le même lors des quatre compétitions de l’année : terminer sur le podium. «Exécuter des routines parfaites demeurera notre plus grand défi.»

CATÉGORIES
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE