Saison mémorable

L'équipe masculine de soccer intérieur remporte la médaille d'argent au Championnat provincial.

27 Mars 2017 à 16H57

L'équipe masculine de soccer des Citadins.Photo: Andrew Dobrowolskyj

Les équipes féminine et masculine de soccer intérieur participaient au Championnat provincial universitaire, le week-end dernier, à Québec. Les hommes ont remporté la médaille d'argent, alors que les femmes se sont inclinées en demi-finale.

Bilan satisfaisant

En demi-finale, le 25 mars, la troupe de Christophe Dutarte affrontait les Patriotes de l'UQTR. Si le temps régulier n'a pu faire de maîtres, les Citadins ont tranché le débat en fusillade, marquant trois buts contre deux pour la formation trifluvienne. «Ce fut un match très difficile, a admis l'entraîneur-chef. Les Patriotes nous ont mis en difficulté et nous n'avons pas été dans le rythme.»

Le lendemain, les Uqamiens se mesuraient aux Carabins de l'Université de Montréal. Tirant de l'arrière 1-0, les Citadins ont subi un dur coup à la 36e minute, alors que le défenseur André Bona a reçu un carton rouge. «Ce carton n'était pas justifié, affirme Christophe Dutarte. Paradoxalement, cela a eu l'avantage de nous réveiller, et nous avons joué un bon match à partir de ce moment.»

La deuxième demie a été le théâtre d'une avalanche de buts alors que cinq filets ont été marqués en 16 minutes. Les Citadins ont créé l'égalité à deux reprises, mais leurs rivaux montréalais ont marqué deux buts en fin de match pour l'emporter 4 à 2. «Je n'ai rien à reprocher à mes joueurs, nous avons présenté un visage plus qu'honorable dans les circonstances», confie l'entraîneur.

Le milieu de terrain Felipe Costa de Souza s'est une fois de plus signalé en marquant un but en fusillade samedi ainsi qu'un autre filet dimanche. L'étudiant au baccalauréat en administration a été nommé Athlète de la semaine pour une troisième fois cette saison.

Malgré la défaite en finale, l'entraîneur-chef est plus que satisfait des saisons automnale et hivernale de son équipe. «Nous avons atteint deux finales provinciales et une finale canadienne, en plus de subir seulement 2 défaites en 24 matchs. Nous avons démontré beaucoup de courage toute l'année et l'amalgame entre les jeunes et les vétérans s'est très bien fait.»

Déception

Du côté féminin, la troupe d'Alexandre Da Rocha affrontait les Carabins de l'Université de Montréal en demi-finale provinciale. Même si les Citadins ont contrôlé le jeu, réussissant trois fois plus de passes que leurs adversaires, les Carabins ont été plus opportunistes. L'Université de Montréal a marqué une fois en première demie et trois autres fois en deuxième demie, pour l'emporter 4 à 0. «Les Carabins ont été meilleures devant les deux filets, a souligné l'entraîneur-chef. Nous avons aussi perdu notre identité dans les 20 dernières minutes en tentant des longues passes, alors que nous avons un groupe très talentueux qui a avantage à construire les actions.»

Dans la défaite, Paméla Duret a été nommée Joueuse du match chez les Citadins à son dernier match universitaire en carrière. Au cours des cinq dernières années, l'étudiante à la maîtrise en sciences de la gestion a joué plus de 12 000 minutes, soit l'équivalent de 27 parties complètes par année. «Paméla a été une étudiante-athlète exemplaire pour notre programme, mentionne celui qui l'a dirigée durant cinq ans. Elle a toujours fourni un effort maximal. Sa présence manquera terriblement au groupe.»

Malgré la déception du dernier match, Alexandre Da Rocha retient beaucoup d'éléments positifs de la saison. «J'espère que nous aurons une rage de vaincre dès le mois d'août. Nous devons poursuivre le travail entamé depuis cinq ans.»

CATÉGORIES
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE