Badminton à Sept-Îles

Des Citadins animeront une clinique sportive dans la communauté innue.

25 Avril 2017 à 16H06

Guillaume MaisonneuvePhoto: Andrew Dobrowolskyj

Guillaume Maisonneuve, étudiant au certificat en langues et cultures d'Asie et membre des Citadins, se rendra à Uashat, une communauté autochtone située près de Sept-Îles, du 8 au 11 mai prochains, afin d’offrir une clinique de badminton.

En février dernier, Guillaume Maisonneuve a reçu le prix Emmanuel-Constant, leadership et engagement social, décerné par le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ). Cet exploit a résonné jusqu’à Sept-Îles, sa ville natale. «Dave Vollant, conseiller de la communauté, a vu que j’avais remporté le prix du RSEQ. Il m’a contacté et m’a demandé si j’étais intéressé à venir donner une clinique de badminton dans la réserve», raconte l'étudiant.

Rapidement, le projet a pris forme et Guillaume s’est entouré de coéquipiers. C’est donc en compagnie de Nadianie Ouaqouaq-Bergeron, Camille Leblanc et Alexis Gohier-Drolet qu’il fera le voyage vers Uashat dans quelques semaines.

Les représentants de l’UQAM donneront deux séances de trois heures aux membres des Nomades, le club de badminton de la communauté formé de joueuses et de joueurs âgés de 11 à 21 ans. «Au sein du groupe, certains ont représenté la région de la Côte-Nord lors des derniers Jeux du Québec, où ils ont remporté la troisième place, le meilleur résultat jamais obtenu par la région en badminton. En plus, ils représenteront le Québec lors des Jeux autochtone de l’Amérique du Nord à Toronto en juillet prochain», ajoute Guillaume Maisonneuve.

Ce projet représente une occasion enrichissante de côtoyer des jeunes autochtones. «Nous ne serons pas là pour représenter l’UQAM de façon formelle, mais nous sommes tout de même fiers d'être de bons exemples de jeunes qui poursuivent leurs études universitaires à travers un rêve sportif», ajoute l'étudiant-athlète, qui a complété une mineure en philosophie. 

CATÉGORIES
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE