Ludifier la ville

Le PQDS et l'UQAM présentent un colloque sur l'animation des espaces publics.

30 Janvier 2017 à 15H25

La vidéoprojection Trouve Bob a été présentée à l'hiver 2013 sur la façade du Pavillon de design dans le cadre de l'événement Luminothérapie.Photo: Nathalie St-Pierre

En collaboration avec l’UQAM, le Partenariat du Quartier des spectacles (PQDS) présente la deuxième édition du colloque sur les meilleures pratiques et stratégies d’occupation et d’animation des espaces publics. L'événement, qui aura pour thème «Ludifier la ville» se déroulera le vendredi 10 février prochain à l'Agora du Cœur des sciences. La journée de rencontres sera suivie d’un Game Jam de deux jours réalisé en collaboration avec La Guilde des développeurs de jeux vidéo indépendants du Québec et le Regroupement des producteurs multimédia.

Le colloque explorera les manières d’animer la ville et ses espaces publics grâce à la présentation de projets favorisant les expériences à caractère ludique ou pédagogique. L'événement permettra de découvrir les réalisations les plus intéressantes d’ici et d’ailleurs et se penchera sur les nouvelles possibilités offertes par le numérique, la réalité augmentée et virtuelle, la vidéoprojection architecturale, les activités de repérage et les expériences sensorielles.

Plusieurs chefs de file du domaine tels que Daily tous les jours (Discussion Hacker la ville), Atomic3 et Moment Factory (Partage d'expérience De l’autre côté du miroir II - Expériences immersives et collectives) prendront part à l'événement tout en présentant différentes initiatives d’occupation et d’animation en lien avec le jeu. Parmi les conférenciers invités, la professeure du Département de communication sociale et publique Maude Bonenfant, aussi directrice de Homo Ludens, le Groupe de recherche sur les pratiques de jeu et la communication dans les espaces numériques, discutera du jeu de réalité augmentée Pokemon Go de Niantic Labs (Étude de cas: Pokemon Go, au-delà du buzz).

Pour alimenter la réflexion, le PQDS et l’UQAM accueilleront Playable City, une firme de Bristol en Angleterre, et KaBOOM!, des États-Unis. Ces deux acteurs ont développé des initiatives plaçant le jeu et les citoyens au cœur de la conception de la ville du futur. Le colloque sera animé par le journaliste Marc-André Carignan, chroniqueur spécialisé en développement et en design urbains à Radio-Canada et au journal Métro.

Pour participer à l'événement, il faut obligatoirement s'inscrire en ligne à l'adresse suivante: https://www.weezevent.com/partenariat-du-quartier-des-spectacles-ludifier-la-ville-colloque-et-game-ja

Un Game Jam

Présenté dans le cadre de la série JamNation initiée par la Guilde, le Game Jam, qui aura lieu les 11 et 12 février au Cœur des sciences, est une compétition amicale de deux jours au cours desquels des équipes formées de concepteurs, d’ingénieurs, de développeurs, de designers, d’architectes et d'étudiants sont invitées à concevoir un prototype de jeu. Le Game Jam aura aussi pour thème «Ludifier la ville». Les équipes participantes sont conviées à mettre leurs talents au service de l’espace public dans le but de créer des prototypes originaux, concrets et réalisables.

Cinq bourses, totalisant une valeur de 50 000 dollars, seront remises par le Partenariat du Quartier des spectacles, en collaboration avec les Médias numériques de Radio-Canada, l’UQAM et IBM. Elles seront remises dans cinq catégories déterminées par les partenaires, qui seront annoncées lors du Game Jam. Plusieurs critères seront évalués pour sélectionner les projets gagnants, notamment l’originalité et les caractéristiques artistiques, la qualité de l’expérience pour l’utilisateur et le potentiel de développement et d’implantation du projet.

Les bourses permettront aux équipes gagnantes de poursuivre le développement de leur prototype qui sera présenté lors d’un événement public dans le Quartier des spectacles en mai 2018. Un accompagnement professionnel et financier des lauréats est également prévu. Chaque partenaire déterminera le type d’accompagnement qu’il offrira afin de permettre d’optimiser la réalisation du prototype de jeu développé lors du Game Jam.

Pour participer au Game Jam, on peut s'inscrire individuellement ou en équipe (maximum 6 personnes), d’ici le 9 février à midi. L'inscription est gratuite mais obligatoire.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE